Juergen Teller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Teller.
Juergen Teller avec son prix d'honneur du FILAF 2013.

Juergen Teller, né en 1964 à Erlangen, est un photographe allemand installé à Londres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à la Bayerische Staatslehranstalt für Photographie à Munich (1984-1986), il s'installe définitivement à Londres en 1986. Au début de sa carrière, il a photographié des célébrités avec notamment des photographies qui sont parues dans les magazines de mode The Face, i-D, Arena, Dazed & Confused, Visionnaire, Vogue, Purple, Paradis. Il est reconnu comme un des photographes contemporains de mode les plus en vogue.

Il a également réalisé des pochettes de disques pour Björk, Elton John, Elastica, Simply Red, Sinead O'Connor, DJ Shadow, New Order, etc. Il a conçu des campagnes publicitaires pour la marque Marc Jacobs[n 1] et depuis septembre 2005 pour Yves Saint Laurent.

Teller a réalisé plusieurs petits films dont Can I Own Myself en 1998 (dans lequel apparaît Kate Moss qu'il a souvent photographiée).

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Expositions[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Dès le début des années 2000, il réalise une campagne pour Marc Jacobs avec Natalia Vodianova alors enceinte[1].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :