Judo Boy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Judo Boy

紅三四郎
(Kurenai Sanshirō)
Genre Combat, sport
Manga
Cible
éditoriale
Shōnen
Scénariste Ippei Kuri
Dessinateur Tatsuo Yoshida
Éditeur Drapeau du Japon Shōgakukan
Shūeisha
Drapeau : France Isan Manga
Prépublication Drapeau du Japon Weekly Shōnen Sunday
Weekly Shōnen Jump
Sortie initiale 1968 – 1969
Anime japonais
Réalisateur
Scénariste
Studio d’animation Tatsunoko Production
Licence Drapeau de la France Déclic Images
Chaîne Drapeau du Japon Fuji TV
1re diffusion 2 avril 196924 septembre 1969
Épisodes 26

Judo Boy (紅三四郎, Kurenai Sanshirō?, Sanshiro le Rouge) est un manga scénarisé par Ippei Kuri et dessiné par Tatsuo Yoshida. Il a été prépublié entre 1968 et 1969 dans les magazines Weekly Shōnen Sunday et Weekly Shōnen Jump et compilé en un unique tome.

Une série télévisée d'animation japonaise créée par Tatsuo Yoshida, réalisée par Ippei Kuri et produite par Tatsunoko Production a été diffusée pour la première fois sur Fuji TV du 2 avril 1969 au 24 septembre 1969, avec un total de 26 épisodes. Le générique d'ouverture est interprétée par Mitsuko Horie, alors âgée de douze ans, et est le premier de sa carrière. La série a été diffusée en France pour la première fois en janvier 1985, et a été rediffusée en 1985 et en 1987. Le générique est interprété par Michel Barouille.

La série a pour héros Sanshiro, un jeune artiste martial (doublé par Ikuo Nishikawa - VF : François Leccia), adepte du style Kurenai de ju-jitsu, parcourant le monde à moto en quête de l'assassin de son père. Il est accompagné malgré lui par un jeune orphelin, Ken (Kenbo, doublé par Kenbo Kaminarimon - VF : Francette Vernillat) et le chien de celui-ci, Bobo (Boke, doublé par Hiroshi Ōtake).
Le seul indice que possède Sanshiro est un œil en verre laissé près du cadavre de son père. Il est donc à la recherche d'un borgne, et nombre de ses adversaires portent un bandeau oculaire ou un œil de verre. Lorsqu'il les affronte, il revêt son keikogi rouge, confectionné par sa mère.

La série possède un cachet assez adulte où les innocents, y compris les enfants, peuvent être tués, bien que leur mort soit ultérieurement vengée.

Manga[modifier | modifier le code]

  • Judo Boy, Isan Manga, 2014[1].

Épisodes[modifier | modifier le code]

  1. L'homme avec un œil de verre
  2. La vengeance à dix ans d'âge
  3. Le gang des chats démons
  4. La grande plaine en flamme
  5. La brute des Landes désolées
  6. Les diables noirs
  7. Le complot d'Hermann
  8. Les surhommes au service du mal
  9. Les pieds nus dans la neige
  10. Le Pharaon de Sandora
  11. Le guerrier du Kilimandjaro
  12. Les cinq tueurs sous le crépuscule macabre
  13. Le plan d'évasion de la citadelle Macumba
  14. Les Olympiades des assassins
  15. La détermination du chien vengeur
  16. Le monstre de l'île des damnés
  17. Le démoniaque Général Borgne
  18. La malédiction du fantôme du Général Bang
  19. La récompense du traître
  20. Le tigre blanc borgne (partie 1)
  21. Le tigre blanc borgne (partie 2)
  22. La technique secrète du Magma
  23. L'homme qui tuait les taureaux à mains nues
  24. La prise suprême
  25. La vallée des hommes singes
  26. La jolie fille à l'épée cachée

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]