Judith de Kulmsee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saint Judith de Kulmsee (vers 1200 - † 1260) est une moniale et une sainte de l'Église catholique romaine. En allemand elle est appelée Jutta. Fête le 5 mai.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est née à Sangerhausen (Saxe-Anhalt) vers 1200 dans une noble famille saxonne. C'est là qu'elle vécut avec son époux. Lorsqu'elle fut devenue veuve, elle prit l'habit monastique et elle vint vivre à Kulmsee, aujourd'hui la ville polonaise de Chełmża en Poméranie.

Dans cette ville, elle fonda un monastère et l'hôpital Saint-Georges.

Elle est honorée comme la patronne de la Prusse.

Il ne faut pas la confondre avec son aînée, sainte Judith de Disibodenberg († 1136), fêtée le 22 décembre qui vivait en Rhénanie.

Sur les autres projets Wikimedia :