Judith Campbell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Exner et Campbell.

Judith Katherine Inmoor, connue sous les noms de Judith Campbell ou Judith Exner (New York, 11 janvier 1934 - Duarte (Californie), 25 septembre 1999), est une Américaine célèbre pour avoir été la maîtresse du Président John F. Kennedy et du mafioso Sam Giancana.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née Judith Katherine Inmoor, elle déménage très jeune à Los Angeles. À 18 ans, elle épouse l’acteur William Campbell (1926-2011) et tente une carrière d’actrice, sans succès. Elle divorce en 1958.

Elle a une liaison avec Frank Sinatra, qui soutient la candidature de Kennedy et à qui il la présente. Celle-ci entame une liaison avec le président américain, qui durera jusqu'à l'été 1962, tout en étant parallèlement la maîtresse du mafioso Sam Giancana, parrain de la Mafia à Chicago.

Certaines théories prétendent que Giancana était impliqué dans l'assassinat de John F. Kennedy. Les liaisons Campbell-Kennedy-Giancana sont citées publiquement pour la première fois en 1975. Judith Campbell en profita pour expliquer sa théorie sur l'assassinat de Kennedy. Selon elle, Kennedy fut assassiné par la Mafia, plus précisément par Sam Giancana, car il aurait utilisé la Mafia pour être élu président et l'aurait abandonnée ensuite, déclarant une guerre totale au crime organisé.

Elle épouse le joueur de golf Dan Exner en avril 1975. Ils divorceront en 1988.

Elle a publié une autobiographie, Judith Exner: My Story, en 1977.