Judith (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

47° 44′ 06″ N 109° 38′ 46″ O / 47.735, -109.64611 ()

Judith
La rivière Judith (en bleu clair).
La rivière Judith (en bleu clair).
Caractéristiques
Longueur 200 km
Bassin ?
Bassin collecteur Mississippi
Débit moyen ?
Cours
Confluence Missouri
Géographie
Pays traversés Drapeau des États-Unis États-Unis
Régions traversées Montana

La rivière Judith est un affluent de la rive droite de la rivière Missouri d'environ 200 km de long, coulant dans le centre de l'État du Montana aux États-Unis.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

La rivière doit son nom à William Clark, un des membres de l'expédition Lewis et Clark, qui explora le nord-ouest des États-Unis de 1804 à 1806. Il trouva l'eau de la rivière particulièrement claire et décida de la nommer Judith en honneur d'une jeune fille qu'il espérait épouser à son retour de voyage.

Géographie[modifier | modifier le code]

La rivière prend sa source sur le versant oriental des montagnes little belt et coule en direction du nord-est, n'arrosant que de modestes localités. Elle est rejointe par son principal affluent, le Dry Dog Creek, dans le nord du comté de Fergus. Elle se jette dans le Missouri dans la région de White Cliffs.

La rivière est surtout connue pour la grande quantité de fossiles datant de la fin du Crétacé, notamment des fossiles de tyrannosaurus, de edmontosaurus et de styracosaurus, qui ont été trouvés dans son bassin. Elle a donné son nom à un groupe de gisements riches en fossiles de dinosaures qui s'étend du Montana au sud de l'Alberta et du Saskatchewan.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]