Judes Poirier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Poirier (homonymie).

Judes Poirier est un biochimiste québécois né en 1961 à Montréal.

Il fut le dernier élève du docteur André Barbeau, pionnier de la recherche sur les maladies de Parkinson et de Freidreich.

Il est professeur titulaire au Département de médecine et psychiatrie de l'Université McGill à Montréal et directeur de l’unité de neurobiologie moléculaire de l’Institut universitaire de santé mMentale Douglas. Il est aussi chercheur sénior de carrière des Instituts canadiens de recherche en santé. Judes Poirier était par ailleurs directeur du Centre d’études sur le vieillissement de l’Université McGill.

Reconnu mondialement pour ses travaux dans les maladies neurodégénératives, il a démontré en 1993 qu'une substance normalement chargée de transporter le cholestérol dans le sang et le cerveau, l'ApoE4, est directement reliée à la genèse de la maladie d'Alzheimer. Cette anomalie est encore aujourd'hui considérée comme étant le facteur de risque génétique le plus important jamais découvert pour cette maladie. Les personnes avec la maladie d'Alzheimer qui ne portent pas le gène anormal de l’ApoE4 répondent bien aux médicaments concus pour améliorer la mémoire. Par contre, les porteurs de la variante ApoE4 du gène n’y répondent que peu ou pas du tout. En 1995 et 1996, il identifia une série de gènes porteurs de variations génétiques permettant de prédire à l’avance la réponse thérapeutique de certains médicaments chez un patient donné[1].

Le travail de pionnier du Dr. Poirier a été récompensé par plusieurs prix prestigieux. Il a obtenu entre autres le prix Beaubien de la Société Alzheimer du Canada, le prix Galien pour sa contribution dans le domaine de la pharmacogénétique, le prix Jonas Salk (en l’honneur du chercheur responsable de la découverte du vaccin contre la polio) et le prix André Dupont du Club de recherches cliniques du Québec.

Il est aussi le fondateur de trois entreprises de biotechnologie dédiées à la commercialisation de tests génétiques et pharmacogénétiques, de même qu'au développement de nouvelles stratégies thérapeutiques visant les maladies neurodégéneratives liées au vieillissement.

Le Dr. Poirier a publié conjointement avec son collègue Serge Gauthier à l'automne 2011 un ouvrage grand public intitulé Maladie d'Alzheimer : un guide, aux éditions Trécarré, traduit en anglais en 2012.

Autres distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]