Jude Deveraux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jude Deveraux

Nom de naissance Jude Gilliam
Activités Romancière
Naissance 20 septembre 1947
Fairdale, Kentucky
Langue d'écriture Anglais
Genres Romances historiques et contemporaines

Œuvres principales

  • Vint un chevalier
  • la série de velours

Jude Deveraux (née Jude Gilliam, le 20 septembre 1947 à Fairdale, Kentucky) est un écrivain américain de romances.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jude Deveraux est la sœur aînée d'une famille nombreuse de quatre garçons. Elle fait ses études à l'Université Murray State du Kentucky et obtient un diplôme en Art. Elle enseigne au CM2 avant de se consacrer à l'écriture de manière professionnelle. En 1967, Jude Deveraux se marie et prend le nom de son mari : White. Quatre ans plus tard, elle divorce. Quelque temps plus tard, elle se remarie avec Claude Montassir, avec qui elle a un fils Sam Alexander Montassir. Elle divorce une nouvelle fois et son fils meurt à l'âge de huit ans dans un accident de moto.

Jude Deveraux a habité dans de nombreux pays ainsi que dans différentes villes des États-Unis d'Amérique. Elle réside actuellement en Caroline du Nord et possède une maison en Italie.

Regards sur l'Œuvre[modifier | modifier le code]

Elle commence à écrire en 1976 sous le pseudonyme de « Jude Deveraux » et son premier roman est publié en 1977.

Ses romans d'amour historiques se caractérisent généralement par des héroïnes fortes et décidées. Bien qu'elle soit surtout connue pour ses romances historiques se déroulant durant la période médiévale, elle écrit également des histoires situées à différentes époques (Nouveau-Mexique au XIXe siècle, Angleterre etc.) et même dans un pays imaginaire : la Lanconie. Une grande partie de ses livres suivent une même famille, comme les Montgomery, à travers le temps et sur des continents différents, amenant les fans à créer eux-mêmes un arbre généalogique commun à ces romans[1]. La famille Taggert est aussi une série prééminente dans ses écrits.

L'une de ses romances les plus célèbres est Vint un chevalier (surnommé KISA ou AKISA par les fans anglophones). Elle contribue au lancement du genre « Voyage dans le temps » dans la romance.

Son roman L'Homme au masque a fait l'objet d'un hommage aux États-Unis par la société Mattel. En 2001, elle a commercialisé dans sa gamme limitée « Barbie de collection » le couple du roman, Alexander Montgomery et Jessica Taggert, sous la forme de Barbie et Ken[2].

Ses derniers romans se situent à l'époque contemporaine et certains d'entre-eux comprennent une intrigue paranormale.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Romans uniques[modifier | modifier le code]

  • Le pays enchanté, J'ai lu, 1993 ((en) The Enchanted Land, 1978)
  • (en) Casa Grande, 1982
    Inédit à ce jour en France.
  • (en) Remembrance, 1994
    Inédit à ce jour en France.
  • (en) Legend, 1996
    Inédit à ce jour en France.
  • (en) An Angel for Emily, 1998
    Inédit à ce jour en France.
  • Échange de bons procédés, J'ai lu, 2000 ((en) The Blessing, 1998)
  • Victoria l'insoumise, J'ai lu, 2002 ((en) Temptation, 2000)
  • (en) The Mulberry Tree, 2002
    Inédit à ce jour en France.
  • (en) Wild Orchids, 2003
    Inédit à ce jour en France.
  • (en) Secrets, 2008
    Inédit à ce jour en France.
  • (en) The end of summer, 2011
    Inédit à ce jour en France.

La Famille Montgomery[modifier | modifier le code]

Au commencement[modifier | modifier le code]

  • (en) The Black Lyon, 1980
    Inédit à ce jour en France.
  • Duel de femmes, J'ai lu, 1993 ((en) The Maiden, 1988)

Série De Velours[modifier | modifier le code]

Elle concerne 4 frères, chacun dans un livre.

Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Période coloniale[modifier | modifier le code]

Dix-neuvième Siècle[modifier | modifier le code]

Amérique[modifier | modifier le code]
Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Vingtième Siècle[modifier | modifier le code]

Contemporain[modifier | modifier le code]

  • Une coupable idéale, J'ai lu, 2001 ((en) High Tide, 1999)
  • (en) Someone to Love, 2007
    Inédit à ce jour en France.

Série Forever[modifier | modifier le code]

  • Pour toujours, J'ai lu, 2007 ((en) Forever, 2002)
  • (en) Forever and Always, 2003
    Inédit à ce jour en France.
  • (en) Always, 2004
    Inédit à ce jour en France.

Note: Ces 3 livres suivent le même personnage : Darci Montgomery.

Les dames de Virginie[modifier | modifier le code]

Les Taggert[modifier | modifier le code]

  • La princesse de glace, France Loisirs, 1987 ((en) Twin of Ice, 1985)
  • La princesse de feu, France Loisirs, 1988 ((en) Twin of Fire, 1985)
  • Entre ses mains, J'ai lu, 1993 ((en) Sweet Liar, 1992)
  • (en) Simple Gifts: Four Heartwarming Christmas Stories, 1998
    Inédit à ce jour en France.
  • Accords parfaits, J'ai lu, 1995 ((en) Matchmakers, A perfect arrangement, 1994)
  • (en) A gift of Love, 1995
    Inédit à ce jour en France.
  • (en) Holly, 2003
    Inédit à ce jour en France.

Famille Peregrine[modifier | modifier le code]

Edilean[modifier | modifier le code]

  • (en) Lavender morning, 2009
    Inédit à ce jour en France.
  • (en) Days of gold, 2009
    Inédit à ce jour en France.
  • (en) Scarlet nights, 2010
    Inédit à ce jour en France.
  • (en) Promises, 2010
    Inédit à ce jour en France.
  • (en) The scent of Jasmines, 2010
    Inédit à ce jour en France.
  • (en) Heartwiwhes, 2011
    Inédit à ce jour en France.
  • (en) Moonlight in the morning, 2011
    Inédit à ce jour en France.

Edenton[modifier | modifier le code]

  • (en) First Impressions, 2005
    Inédit à ce jour en France.
  • (en) Carolina Isle, 2006
    Inédit à ce jour en France.

Summerhouse[modifier | modifier le code]

  • (en) The Summerhouse, 2001
    Inédit à ce jour en France.
  • (en) Return to Summerhouse, 2008
    Inédit à ce jour en France.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Arbre généalogique de la famille Montgomery
  2. Ken - Jude Deveraux : The Raider et Barbie®, from Jude Deveraux "The Raider" Barbie & Ken Gift Set

Liens externes[modifier | modifier le code]