Județ de Neamț

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Județ de Neamț
Blason de Județ de Neamț
Héraldique
Administration
Pays Roumanie Roumanie
Région Coat of arms of Moldavia.svg Moldavie
Chef-lieu Piatra Neamț
Code ISO RO-NT
Indicatif (+40) x33
Démographie
Population 566 059 hab. (2007)
Densité 96 hab./km2
Géographie
Superficie 589 600 ha = 5 896 km2
Localisation
Localisation du județ au sein de la Roumanie
Localisation du județ au sein de la Roumanie
Liens
Conseil du județ http://www.cjneamt.ro/
Préfecture http://www.prefecturaneamt.ro/

Neamț (Județul Neamț en roumain) est un județ de Roumanie, situé dans le nord-est du pays, dans la région historique de Moldavie, dans la région de développement du nord-est et dont le chef-lieu est la ville de Piatra Neamț.

Trois communes du județ : Bicaz-Chei, Bicazu Ardelean et Dămuc font partie historiquement de la Transylvanie.

Le Président du Conseil du județ est M. Vasile Pruteanu (PDL)[1] depuis les élections régionales de 2008 et son préfet (représentant de l’État) est M. Mihai Archip.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le județ de Neamț, avec une superficie de 5 896 km² occupe 2,5 % du territoire national. Il est limité au nord par le județ de Suceava, à l'est par le județ de Iași et celui de Vaslui, au sud par le județ de Bacău et à l'ouest par le județ de Harghita. Il est situé entre les méridiens 25°43 et 27°15 de longitude-est et les parallèles 46°40 et 47°20 de latitude-nord.

Relief[modifier | modifier le code]

Les montagnes occupent 45 % de la superficie du județ et sont situées dans la partie ouest de celui-ci. Elles appartiennent à la chaîne des Carpates et plus précisément aux Carpates orientales extérieures et culminent à 1 907 m au mont Ocolasu Mare dans les monts Ceahlău.

En se dirigeant vers l'est, le relief s'abaisse peu à peu jusqu'à la plaine du Siret. Le point le moins élevé du județ a une altitude de 169 m.

Cours d'eau[modifier | modifier le code]

L'est du județ est parcouru par le Siret et la Moldova.

La Bistrița, descendant des Monts Rodnei dans le județ de Suceava traverse tout le județ dans le sens nord-ouest/sud-est, arrosant la ville de Piatra Neamț. Son cours est barré par le barrage de Bicaz, formant alors une retenue de 33 km², le lac Izvorul Muntelui, la plus vaste de Roumanie. Elle est rejointe dans la ville de Bicaz par la rivière Bicaz qui se fraie un passage par des gorges très étroites à travers les montagnes en venant du județ de Harghita. Ce passage est l'un des rares permettant la communication entre la Transylvanie et la Moldavie.

Climat[modifier | modifier le code]

La climat du județ est de type continental : étés chauds et secs, hivers froids et longs.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les armes du județ de Neamț dans l'entre-deux-guerres

Le județ, appartenant à la Moldavie a suivi l'histoire de cette principauté. En 1881, elle a intégré le premier royaume roumain indépendant et a suivi depuis cette époque l'histoire de la Roumanie.

Le județ a été formé en 1950 par l'union des "judete" de Neamț et Roman. La partie ouest de l'ancien județ de Neamț a intégré lesjudeț de Harghita et Suceava, la ville de Buhuși a, elle, été rattachée au județ de Bacău.

Județ de Neamț[modifier | modifier le code]

En 1930, le județ de Neamț a une superficie de 3 977 km², une population de 198 670 habitants (densité : 50). Les Roumains représentent 90,3 % de la population, les Juifs 6,3 % et les Hongrois, 1,2 %. Du point de vue religieux, 90,5 % sont chrétiens orthodoxes, 6,7 % sont juifs et 2,3 % sont catholiques romains. Le chef-lieu est la ville de Piatra (actuelle Piatra-Neamț).

Le județ est divisé en quatre arrondissements :

  1. I Neamț
  2. II Bistrița
  3. III De Miljoc
  4. IV Muntele

Le județ compte trois villes, Piatra, Târgu Neamț et Buhuși. La population urbaine est de 47 957 personnes (Roumains 69,6 %, Juifs 24,7 %, Hongrois 1,3 %.

Județ de Roman[modifier | modifier le code]

En 1930, le județ de Roman a une superficie de 1 880 km², une population de 151 918 habitants (densité : 80,8). Les Roumains représentent 90,7 % de la population, les Juifs 4,7 %, les Tsiganes, 1,2 % et les Hongrois 1,4 %. Du point de vue religieux, 73,2 % sont chrétiens orthodoxes, 21,4 % sont catholiques romains, 4,9 % sont juifs. Le chef-lieu est la ville de Roman.

Le județ est divisé en deux arrondissements :

  1. I Miron Costin
  2. II Roman Vodă

Le județ compte une seule ville, Roman. La population urbaine est de 28 823 personnes (Roumains 71,9 %, Juifs 20,6 %, Tsiganes 2,1 %, Hongrois 1,3 %, Allemands 1,4 %).

Politique[modifier | modifier le code]

Les armes actuelles du județ de Neamț

Le Conseil du județ comporte 34 sièges de conseillers. À la suite des élections qui ont eu lieu en 2008, Vasile Pruteanu (PD-L) a été élu président du conseil du județ.

Élections régionales de juin 2008[2]
Partis Nombre de conseillers
Parti Démocrate-Libéral (PD-L) 17
Parti Social-Démocrate (PSD) 12
Parti National Libéral (PNL) 5

Religions[modifier | modifier le code]

En 2002, la répartition religieuse des différentes communautés du județ était la suivante[3] :

Démographie[modifier | modifier le code]

La population du județ, qui avait été en constante augmentation depuis la Seconde Guerre mondiale, a subi une forte baisse après la Révolution de 1989, du fait de l'émigration d'un nombre important de ses habitants vers les pays d'Europe Occidentale. Depuis 2007, du fait du développement de l'économie roumaine dû à son intégration dans l'Union européenne, la tendance est à nouveau à la hausse démographique.

Le județ de Neamț est une région essentiellement rurale puisque 63,37 % de la population vit dans les villages et seulement 36,63 % dans les centres urbains.

Évolution démographique
1930 1948 1956 1966 1977 1992 2002 2007
311 113 357 348[4] 419 949 470 206 532 096 578 420 554 516 566 059[5]


Le județ de Neamț a une composition ethnographique très homogène. La seule minorité notable est la population tsigane.

En 2002, la répartition ethnique de la population du județ s'établissait comme suit[3] :

  • Roumains, 547 122 personnes, soit 98,66 % ;
  • Tsiganes, 6 036 personnes, soit 1,08 % ;
  • Lipovènes, 424 personnes, soit 0,07 % ;
  • Hongrois, 307 personnes, soit 0,05 % ;
  • Juifs, 150 personnes, soit 0,02 % ;
  • Allemands, 107, soit 0,01 % ;
  • Autres nationalités, 370 personnes, soit 0,07 %.

Si l'on prend en compte la langue maternelle des habitants, la majorité roumaine est encore plus écrasante puisque 551 370, soit 99,43 % des habitants du județ déclarent le roumain[3] comme langue maternelle. Ils sont 2 436, soit 0,43 % à déclarer le romani et 268 (0,04 %) à déclarer le hongrois.

Économie[modifier | modifier le code]

Le județ possède 283 789 ha de terres agricoles, soit 48 % du territoire, répartis comme suit :

  • terres arables, 170 473 ha ;
  • pâturages, 39 394 ha ;
  • prairies, 40 108 ha ;
  • vergers, 2 703 ha.

261 330 ha (soit 44 %) sont occupés par les forêts.

Le secteur secondaire est représenté par les industries chimiques, mécaniques, textiles, alimentaires et matériaux de construction. La production d'énergie est importante, grâce à la présence du barrage de Bicaz, sur la Bistrița.

La population active représente 40,96 % de la population totale.

Communications[modifier | modifier le code]

Routes[modifier | modifier le code]

Le județ est traversé par la route nationale DN2 (E85) nord-sud Bacău-Roman-Suceava et par la route nationale DN28 (E583) ouest-est Roman-Iași-Jytomyr, Ukraine.

Routes nationales :

Voies ferrées[modifier | modifier le code]

Le réseau de chemin de fer n'est pas organisé autour des deux villes principales du județ Piatra Neamț et Roman qui ne sont même pas reliées entre elles mais à partir de la ville de Bacau.

Lignes de chemin de fer :

Aéroports[modifier | modifier le code]

Le județ ne possède pas d'aéroport. L'aéroport le plus proche est celui de Iași ou celui de Bacău.

Liste des villes[modifier | modifier le code]

Le județ compte 2 municipalités, 3 villes et 78 communes.

Municipalités[modifier | modifier le code]

(population en 2007)

Villes[modifier | modifier le code]

(population en 2007)

Communes[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Le județ possède 30 musées, 74 bibliothèques publiques et de nombreux édifices culturels (monastères et ermitages).

Festivals :

  • mai, festival international de théâtre de Piatra Neamț.
  • juin, vacances musicales de Piatra Neamț.
  • août, festival international de folklore de Piatra Neamț.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Personnages[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Carte du județ de Neamț

(ro) Diverses informations sur le județ

(ro) Le site officiel du Conseil du județ

(ro) Le site officiel de la Préfecture

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :