Judas Iscariot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Judas Iscariot était un groupe de black metal originaire des États-Unis, formé par Akhenaten (Andrew Harris) en 1992.

Biographie[modifier | modifier le code]

Akhenaten jouait de tous les instruments (guitare, basse, batterie) et faisait appel à d'autres musiciens pour donner des concerts, comme le bassiste Lord Imperial du groupe Krieg ou Kanwulf du groupe Nargaroth. Six albums furent enregistrés avant la dissolution de Judas Iscariot, annoncée par Akhenaten en août 2002.

Idéologie[modifier | modifier le code]

Comme l'impliquait le nom du groupe, le but fixé d'Akhenaten était de diffuser une philosophie anti-chrétienne par la musique. L'émotion était particulièrement dirigée contre les visions chrétiennes de moralité et compassion. Akhenaten pensait qu'elles promeuvent la faiblesse humaine au lieu de l'individualité et du développement personnel. Il considérait l'histoire du groupe Judas Iscariot comme documentation du combat d'un individu contre les frontières morales fixées par le christianisme. De plus, il exprimait un mépris du capitalisme, qu'il rejetait comme intimement lié au matérialisme[1]. Akhenaten a déclaré que sa musique avait l'intention de donner de la force aux autres de vivre dans un mode compromis par le matérialisme et une idéologie religieuse irrationnelle.

Akhenaten a renié à plusieurs reprises de tenir une position d’extrême droite ou raciste. Dans une interview, il a déclaré "Judas Iscariot n'est pas un groupe Nazi. Je ne suis pas non plus un Nazi moi même ... si d'autres groupes pensent qu'ils doivent inclure de la politique dans leur musique, c'est leur business, mais cela n'a rien à voir avec mon groupe[2]."

Line-up[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • The Cold Earth Slept Below (1996, Red Stream)
  • Thy Dying Light (1997, Red Stream)
  • Of Great Eternity (1998, Red Stream)
  • Distant in Solitary Night (1999, Red Stream)
  • Heaven in Flames (2000, Red Stream)
  • To Embrace the Corpses Bleeding (2002, Red Stream)

EP[modifier | modifier le code]

  • Arise, My Lord (1996)
  • Dethroned, Conquered and Forgotten (2000)
  • March of the Apocalypse (2002)
  • Moonlight Butchery (2002)

Splits[modifier | modifier le code]

Albums live[modifier | modifier le code]

  • Under the Black Sun (2000)

Compilations[modifier | modifier le code]

  • From Hateful Visions (2000)
  • Midnight Frost (To Rest with Eternity) (2002)

Démos[modifier | modifier le code]

  • Heidegger (1992)
  • Judas Iscariot (1993)

Références[modifier | modifier le code]