Jubilé d'or

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jubilé.

Un Jubilé d'or est la célébration du cinquantième anniversaire d'un événement. L'expression est principalement utilisée dans le monde anglo-saxon (Golden Jubilee, à ne pas confondre avec le diamant du même nom).

Royaumes du Commonwealth[modifier | modifier le code]

Au Royaume-Uni et dans d'autres royaumes du Commonwealth, un Jubilé d'or a lieu pour célébrer le cinquantième anniversaire du règne d'un monarque.

La reine Victoria a fété son jubilé d'or en 1887 (et son jubilé de diamant en 1897).

Jubilé d'or d'Élisabeth II[modifier | modifier le code]

La reine Élisabeth II a fêté son jubilé d'or en 2002, son intronisation ayant eu lieu en 1952. Elle a effectué à cette occasion une tournée officielle d'abord au Royaume-Uni puis dans ses autres royaumes, en commençant par la Jamaïque et en visitant successivement la Nouvelle-Zélande, l'Australie et le Canada.

Le point culminant de cette année jubilaire a été une fête de masse organisée à Londres durant la première semaine de juin, qui comprenait deux grands concerts donnés sur la pelouse de Buckingham Palace et retransmis à la télévision par la BBC. Le concert classique Prom at the Palace avait pour artistes phares Kiri Te Kanawa, Angela Gheorghiu et Roberto Alagna avec l'Orchestre symphonique de la BBC et le Chœur symphonique de la BBC dirigé par Sir Andrew Davis. Le maître de cérémonie était Michael Parkinson, un présentateur célèbre de talk-show britannique. Il s'est terminé par une interprétation du Land of Hope and Glory , chanté par des centaines de personnes rassemblées sur la pelouse et par des milliers de spectateurs du concert retransmis sur écrans géants aux portes du palais et dans les parcs.

Une médaille commémorative a été frappée au canada pour fêter l'évènement.

Voir aussi[modifier | modifier le code]