Juan de Cervantes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Juan de Cervantes
Image illustrative de l'article Juan de Cervantes
Cardinal Cervantes, détail de sa tombe à la chapelle de San Hermenegildo de la cathédrale de Séville, sculpture de Lorenzo Mercadante de Bretaña
Biographie
Naissance vers 1380
Lora del Rio Drapeau de l'Espagne Espagne
Décès 25 novembre 1453
Séville Drapeau de l'Espagne Espagne
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
24 mai 1426 par le
pape Martin V
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Pietro in Vincoli
Cardinal-évêque d' Ostia et Velletri
Évêque de l’Église catholique
Administrateur de Séville
Doyen du Collège des cardinaux
Administrateur de Ségovie
Administrateur d'Avila
Évêque de Tuy

Juan de Cervantes (né vers 1380 à Lora del Rio en Espagne, et mort à Séville, le 25 novembre 1453) est un cardinal espagnol du XVe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Juan de Cervantes étudie à l'université de Salamanque. Il est chanoine à Palencia, abbé commendataire de l'abbaye de Hermida et nommé archidiacre de Calatrava par l'antipape Benoît XIII. De Cervantes est nommé archidiacre de Séville et procurateur du roi de Castille à la curie romaine en 1419. Il reçoit l'absolution de pape Martin V pour avoir négocié avec l'antipape Benoît XIII et est nommé référendaire apostolique en 1420. De Cervantes est chanoine à Burgos et abbé commendataire de Salas à Burgos.

Le pape Martin V le crée cardinal lors du consistoire du 24 mai 1426. Le cardinal Cervantes est nommé évêque de Tuy en 1430 et est nommé archidiacre de Talavera. De Cervantes a beaucoup de prestige et d'autorité au concile de Bâle. Avec le cardinal Albergati, il est envoyé à Florence pour récupérer des pays de l'Église, mais la mission ne réussit pas. En 1436 il est envoyé par le pape au concile de Bâle. À partir de 1437 (ou 1438) il est administrateur d'Avila, à partir de 1441 administrateur de Ségovie et à partir de 1449 administrateur de Séville. De Cervantes est légat du pape en Lombardie et est nommé doyen du collège des cardinaux en 1446. En 1452 il est nommé légat a latere près du roi d'Angleterre à négocier la paix avec la France.

De Cervantes ne participe pas au conclave de 1431 (élection d'Eugène IV), ni à ceux de 1439 à Bâle (élection de l'antipape Félix V) et de 1447 (élection de Nicolas V).

Voir aussi[modifier | modifier le code]