Juan Ramón Rocha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Juan Ramón Rocha
Juan Ramon Rocha - Boca Juniors.jpg
Biographie
Nationalité Drapeau : Argentine Argentin
Naissance 8 mai 1954
Lieu Santo Tomé (Province de Corrientes)
Poste Entraineur
Parcours junior
Saisons Club
1960-1970 Avanti Santo Tome Academy
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1971-1977 Newell's Old Boys 403 (98)
1977-1978 Junior  ? (?)
1978-1979 Boca Juniors 26 (3)
1979-1989 Panathinaïkos 227 (13)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1989-1990 Drapeau de la Grèce Paniliakos
1990-1991 Drapeau de la Grèce Ilisiakos AO
1991-1992 Drapeau de la Grèce AO Kalamata
1993-1996 Drapeau de la Grèce Panathinaïkos
1997 Drapeau de la Grèce Aris FC
1999 Drapeau de la Grèce Panathinaïkos
2001 Drapeau de la Grèce Skoda Xanthi
2006 Drapeau de la Grèce Ilisiakos AO
2007 Drapeau de Chypre Olympiakos Nicosie
2008- Drapeau de la Grèce Panathinaïkos (recruteur)
2012 Drapeau de la Grèce Panathinaïkos
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Juan Ramón Rocha, né le 8 mai 1954 à Santo Tomé dans la province de Corrientes, est un ancien footballeur professionnel argentin reconverti en entraîneur.

Depuis 2008, il occupe le poste de recruteur dans son ancien club, le Panathinaïkos.

Il débute sa carrière en 1972, à Newell's Old Boys, il est transféré en 1978 à Boca Juniors, puis en 1979, au Panathinaïkos, club avec lequel il jouera jusqu'à sa retraite en 1989.

Surnommé l'indien, il reste un joueur mythique au Panathinaïkos, qu'il servit dix saisons durant. Il fut dans un premier temps, recruté sous le nom de Boublis, avec des papiers Grecs.

La découverte d'une falsification de documents, et le scandale qui s'ensuivit, faillit envoyer Rocha en prison, et le Panathinaïkos en 2e division.

Il fut retenu à 27 reprises avec la sélection Argentine entre 1976 et 1978.

Après la fin de sa carrière de joueur, Juan Ramon Rocha devient entraîneur, d'abord à Paniliakos, Ilisiakos puis Kalamata, avant de revenir en 1993 au Panathinaïkos, succédant à Ivica Osim.

À la tête de l'équipe, il réussit l'un des plus beau parcours Européen du club, en accédant au 1/2 finales de la Ligue des Champions 1995-1996.

Durant cette période, le club remporta 2 titres de champion de Grèce ainsi que 2 coupes de Grèce, et une supercoupe de Grèce de football.

Suite au limogeage de Jesualdo Ferreira, il est nommé par intérim l'entraineur du Panathinaikos durant deux mois.

Liens externes[modifier | modifier le code]