Juan Miguel Aguilera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aguilera.

Juan Miguel Aguilera (né à Valence en 1960) est un écrivain espagnol de roman historique, de fantasy et de science-fiction. Il a une formation de dessinateur industriel, mais il s'est distingué par son importance au sein de la science-fiction espagnole.

Il écrit ses premières œuvres avec Javier Redal. Il s'agit d'histoires appartenant à la hard science-fiction, situées dans l'univers d’Akasa-Puspa. La création des mondes et des cadres est cohérente et très détaillée. Mundos en el abismo et sa suite Hijos de la eternidad associent une trame typique du space opera avec des éléments de hard SF.

El refugio montre une grande influence scientifique de la biotechnologie, de la biochimie, de la communication entre les espèces ou de l'évolution.

Il a aussi travaillé avec Ricardo Lázaro et Rafael Marín.

Dans ses œuvres en solo, il laisse les détails strictement scientifiques à l'arrière-plan et mêle des éléments de fantasy, dans un genre qu'il qualifie lui-même d’"histoire spéculative". Il a aussi participé comme scénariste au film Naufragos et à la bande dessinée Avatar.

Entre 2000 et 2002, il fut le président de l'Asociación Española de Fantasía, Ciencia Ficción y Terror.

Biographie[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

En tant qu'illustrateur, il a dessiné plusieurs couvertures de livres de science-fiction, et reçu le prix Ignotus de l'illustration en 2003 et conjointement avec Paco Roca en 2001 et 2000.

Son roman La locura de Dios lui a valu le prix Ignotus en 1999, et traduit en français sous le nom La folie de Dieu, le prix Imaginales et le prix Bob-Morane en 2002.

Il a également reçu les prix Ignotus de la meilleure nouvelle, le Alberto Magno et Juli Verne.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Mundos en el abismo (1988) (avec Javier Redal)
  • Hijos de la eternidad (1990) (avec Javier Redal) ; Les enfants de l'éternité, Imaginaires sans frontières, 2005.
  • En un vacío insondable (1994) (avec Javier Redal)
  • El refugio (1994) (avec Javier Redal)
  • La locura de Dios (1998) ; La Folie de Dieu, J'ai lu, 2004 ; Au Diable Vauvert, 2005.
  • Contra el tiempo (2001) (avec Rafael Marín)
  • Rihla (2003) ; Rihla, Au Diable Vauvert, 2005.
  • Mundos y demonios (2005) ; Mondes et démons, Au Diable Vauvert, 2005.
  • El sueño de la razón (2006) ; Le Sommeil de la raison, Au Diable Vauvert, 2006 ; Le Livre de poche, 2007.
  • La red de Indra (2009) ; Le Filet d'Indra, L'Atalante, 2010

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Sangrando correctamente (1981) (avec Javier Redal)
  • Ari, el tonto (1992) (avec Javier Redal)
  • Maleficio (1995) (avec Javier Redal)
  • El bosque de hielo (1995) ; La forêt de glace, Galaxies n° 22, 2001
  • La llavor del mal (1996) (avec Ricardo Lázaro)
  • Semilla (1998)

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

Avatar :

Articles[modifier | modifier le code]

  • Imágenes de ordenador en el cine (1999)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]