Juan Meléndez Valdés

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Juan Meléndez Valdés, par Goya, 1797.

Juan Meléndez Valdés, né à Ribera del Fresno (Badajoz) le 11 mars 1754 et mort à Montpellier le 24 mai 1817 est un poète, juriste et homme politique espagnol.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) W. E. Colford, Juan Meléndez Valdés. A Study in the transition from Neo-Classicism to Romanticism in Spanish Poetry. New York, Hispanic Institute, 1942.
  • (en) R. M. Cox, Juan Meléndez Valdés, New York Twayne Publications, 1974.
  • G. Demerson, Don Juan Meléndez Valdés et son temps. Paris, Lib. Klincksieck, 1962.
  • (es) R. Froldi, Un poeta illuminista : Meléndesz Valdés, Milan, Ist. Editoriale Cisalpino, 1967.
  • (es) G. Demerson, Don Juan Meléndez Valdés y su tiempo (1754 - 1817), Madrid, Ed. Taurus, (1971), 2 vols.
  • (es) R. Terrón de La Gandara, Homenaje a la memoria de Don Juan Meléndez Valdés, restaurador y príncipe de la poesía castellana, 1900.

Liens externes[modifier | modifier le code]