Juan Luna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Juan Luna dans son atelier parisien.

Juan Luna est un peintre philippin né à Badoc dans la province d'Ilocos Norte le et mort à Hong Kong le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Envoyé en Europe pour parfaire ses études artistiques, Luna visita l'Espagne, l'Italie puis la France. Établi à Paris[1] il épousa Paz Pardo de Tavera, qui lui donna un fils Andres.

Cependant, en septembre 1892, dans un furieux accès de jalousie, et soupçonnant son épouse d'infidélité, il lui tira dessus, la tuant ainsi que sa belle-mère ; son beau-frère présent ne fut que blessé. Acquitté en février 1893, il se rendit avec son fils en Espagne.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Daphne y Cleo, 1879
  • The Death of Cleopatra, ca. 1881
  • The Happy Beauty and the Blind Slave, 1881
  • La Damas Romanas (les Dames romaines), signé et daté Rome 1882, huile sur toile, 100 × 170 cm, vendu chez Christie's Hong kong, le 30 novembre 2008, lot n° 388, adjugé 4 700 000 HKD.
  • Spoliarium, ca. 1884
  • Nu femení, 1885
  • Blood Compact, 1885
  • Governor Ramon Blanco, ca. 1885
  • Don Miguel Lopez de Legazpi, ca. 1885
  • Roman Ladies, 1886
  • España y Filipinas, 1886
  • Mestiza Lady at her Dresser, 1887
  • The Battle of Lepanto, 1888
  • Peuple et Rois, 1888
  • Figura, 1898
  • Souvenir de 1899
  • Parisian Life, 1892
  • Portrait of a Bulakenya
  • Puesta del Sol
  • Idilio
  • Indio Bravo
  • People and Kings
  • El Violinista

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Au n° 65, boulevard Arago, puis au n° 175, boulevard Péreire.
  2. (en) The National Art Gallery of the Philippines

Liens externes[modifier | modifier le code]