Juan Francisco Marco y Catalán

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Juan Francisco Marco y Catalán
Image illustrative de l'article Juan Francisco Marco y Catalán
Tombe
Biographie
Naissance 29 décembre 1771
Bello Asturies Asturies
Décès 16 mars 1841
Rome Drapeau de l'Italie Italie
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
15 décembre 1828 par le
pape Léon XII
Titre cardinalice Cardinal-diacre de S. Agata alla Suburra
Évêque de l’Église catholique
Fonctions épiscopales Camerlingue du Collège des cardinaux
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Juan Francisco Marco y Catalán, né le 24 octobre 1771 à Bello en Asturies, Espagne, et mort le 16 mars 1841 à Rome, est un cardinal espagnol de l'Église catholique romaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Juan Francisco Marco y Catalán est professeur à l'université de Saragosse et à l'université de Bologne. Il est nommé auditeur à la Rote romaine par le roi Ferdinand VII d'Espagne en 1816. Le pape Léon XII le nomme membre de la commission pour la révision du motu proprio. Il est gouverneur de Rome et vice-camerlingue de la Sainte-Église de 1826 à 1828.

Le pape Léon XII le créé cardinal lors du consistoire du 15 décembre 1828. Il participe au conclave de 1829, lors duquel Pie VIII est élu pape et au conclave de 1830-1831 (élection de Grégoire XVI). C'est lui qui présente à ce dernier conclave l'exclusion contre l'élection du cardinal Giacomo Giustiniani au nom du roi d'Espagne. Il est camerlingue du Collège des cardinaux en 1831-1832. Le roi Ferdinand VII le nomme en 1833 dans son testament président du conseil de régence pendant la minorité de sa fille Isabelle, la future reine Isabelle, mais le cardinal reste à Rome.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]