Juan Antonio Orenga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Juan Antonio Orenga Portail du basket-ball
Estudiantes time out.jpg
Orenga accroupi, donnant des consignes à ses joueurs d'Estudiantes
Fiche d’identité
Nom complet Juan Antonio Orenga Forcada
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Naissance 29 juillet 1966 (48 ans)
Castellón de la Plana (Espagne)
Taille 2,06 m (6 9)
Poids 98 kg (216 lb)
Situation en club
Poste Pivot
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1983-1984
1984-1985
1985-1988
1988-1996
1996-1998
1998-2000
2000-2003
Real Madrid
CB Collado Villalba
Caja Madrid
Estudiantes Madrid
Real Madrid
Unicaja Málaga
CB Cáceres
Sélection en équipe nationale **
1991-1998 Drapeau : Espagne Espagne
Carrière d’entraîneur
2005-2006
2007
2007-2008
2009-2012
2010-2011
2012-2014
Estudiantes Madrid
Espagne (-20 ans)
Estudiantes Madrid (jeunes)
Espagne (adjoint)
Espagne (-20 ans)
Espagne

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Juan Antonio Orenga, né le 29 juillet 1966 à Castellón de la Plana, en Espagne, est un joueur et entraîneur espagnol de basket-ball. Il évolue au poste de pivot.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après avoir succédé après les Jeux olympiques 2012 de Londres à la tête de la sélection à Sergio Scariolo dont il était un assistant, il donne sa démission deux ans plus tard, après la fin de la coupe du monde 2014, disputée en Espagne[1]. La défaite de la sélection lors de cette dernière compétition en quart de finale face aux Français est vécue en Espagne comme une « catastrophe » ou « La nuit la plus triste du basket espagnol »[2]. Cette élimination fait également suite à une élimination en demi-finale face à ces mêmes Français lors du championnat d'Europe 2013, l'Espagne remportant toutefois le bronze face à la Croatie.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Son palmarès en tant que joueur est constitué de :

Son palmarès en tant qu'entraîneur est constitué de :

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Orenga, le sélectionneur espagnol, démissionne », sur lequipe.fr,‎ 16 septembre 2014.
  2. Christophe-Cécil Garnier, « Basket : la presse française unanime, l'Espagne tourne une page », sur lemonde.fr,‎ 11 septembre 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]