Jouvence (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jouvence.

Jouvence (titre original : After Many a Summer) est un roman de science-fiction écrit en 1939 par Aldous Huxley (Royaume-Uni).

Résumé[modifier | modifier le code]

Un milliardaire mégalomane et borné, son médecin pervers et sa courtisane, voilà la trame de fond de Jouvence. Ajoutez un érudit anglais quelque peu déphasé, un écrivain philanthrope et un jeune médecin utopiste, vous obtenez l'équipe parfaite pour une quête onirique de l'immortalité.

Imaginez-vous à l'intérieur d'un idiot dans le néo-château fort bétonné de Jo Stoyte, avec ses carmélites déchaussées et ses laboratoires souterrains. La jeunesse éternelle, à défaut d'argent, et surtout, une mort esthétisée, dédramatisée à l'extrême et pourtant obsédante. L'hyperréalité est à portée de main.

Ce livre apparaît dans le film A Single Man de Tom Ford (2010)