Journées mondiales de la jeunesse 2013

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Journées mondiales de la jeunesse 2013
Image illustrative de l'article Journées mondiales de la jeunesse 2013
La foule lors de la cérémonie d'ouverture à Copacabana.
Pape présent François
Année 2013
Début 23 juillet
Fin 28 juillet
Ville Rio de Janeiro
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Thème Allez ! De toutes les nations faites des disciples.
Lien http://www.rio2013.com/fr
Précédent Journées mondiales de la jeunesse 2011 Journées mondiales de la jeunesse 2016 Suivant
Journées mondiales de la jeunesse
Logo des Journées mondiales de la jeunesse en 2013

Les Journées mondiales de la jeunesse 2013 étaient les 28e Journées mondiales de la jeunesse, organisées par l'Église catholique, qui se sont tenues à Rio de Janeiro[1] au Brésil du 23 au 28 juillet 2013[2], tel qu'annoncé par le pape Benoît XVI à l'issue des JMJ 2011.

Le thème choisi par le pape Benoît XVI pour ces JMJ 2013 était « Allez ! De toutes les nations faites des disciples » (cf. Mt 28, 19).

Avant la coupe du monde de football de 2014 et les Jeux olympiques d'été de 2016, les JMJ 2013 constituaient le premier de ces trois événements mondiaux majeurs dont l'organisation a été confiée au Brésil.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Les inscriptions à l'évènement ont été ouvertes le 30 juin 2012[3].

À partir du mardi 16 juillet a eu lieu la semaine missionnaire, dans les différents diocèses brésiliens. La messe d'ouverture, le 23 juillet, a été célébrée sur la plage de Copacabana par Mgr Orani João Tempesta. Le pape François est arrivé le 22 juillet[4].

La messe finale a été célébrée sur la plage de Copacabana, le lieu prévu initialement à Guaratiba n'ayant pu recevoir la célébration pour cause climatique. Le lieu des JMJ 2016 a été annoncé comme étant Cracovie en Pologne[5].

En France[modifier | modifier le code]

Plus de 5 000 jeunes Français se sont inscrits aux JMJ de Rio. Différents festivals de veillées, de prières et de catéchèses ont été organisés dans les diocèses français pendant les JMJ pour les jeunes qui ne pouvaient pas se rendre au Brésil[4].

Aspects économiques[modifier | modifier le code]

Le coût de ces JMJ est estimé entre 109 et 119 millions d'euros dont 40 millions financés par l'État[6].

L'impact économique de la venue des pèlerins a également été évalué. Il est estimé que l'événement a injecté 1,8 milliards de réaux dans l'économie de la ville de Rio[7] soit environ un demi-milliard d'euros.

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le pape à Copacabana pour les JMJ 2013, Le Figaro, 1er juin 2012.
  2. (it) Article de L'Osservatore Romano
  3. [1], Ouverture des inscriptions pour les JMJ 2013 à Rio de Janeiro, d'après l'Agence de Press KIPPA
  4. a et b Famille chrétienne n°1843 du 11 au 17 mai 2013, pp.28-30
  5. Les prochaines JMJ auront lieu en 2016 à Cracovie, article dans La Croix
  6. Article du Monde
  7. (pt) Article de O Globo

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]