Journée mondiale de la paix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Journée mondiale de la paix
Pape Paul VI et J.F. Kennedy en 1963
Pape Paul VI et J.F. Kennedy en 1963

Type Fête religieuse
Date 1er janvier
Lié à Église catholique romaine

La journée mondiale de la paix est une journée mondiale établie à l'initiative de l'Église catholique romaine en 1968 en faveur de la paix dans le monde. Elle a lieu le 1er janvier de chaque année.

Le pape aborde fréquemment, lors de cette journée, les questions environnementales et sociales, comme en 2005 :

« Puisque le bien de la paix est étroitement lié au développement de tous les peuples, il est nécessaire de tenir compte des implications éthiques de l'usage des biens de la terre. Le Concile Vatican II a opportunément rappelé que « Dieu a destiné la terre et tout ce qu'elle contient à l'usage de tous les hommes et de tous les peuples, en sorte que les biens créés doivent être mis en abondance à la disposition de tous, de façon équitable, sous la conduite de la justice, dont la charité est la compagne ». »

Le pape François a abordé également en 2014 la nécessaire fraternité, « fondement et route pour la paix »[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Le 1er septembre 1964, Raoul Follereau fondateur de l'œuvre qui lutte contre la lèpre et la pauvreté et promeut l'accès à l'éducation, écrivait une lettre à Monsieur U Thant alors Secrétaire Général de l'ONU pour lui demander « que toutes les nations présentes à l'ONU décident que chaque année, à l'occasion d'une Journée Mondiale de la Paix, elles prélèveront sur leur budget respectif ce que leur coûte un jour d'armement, et le mettront en commun pour lutter contre les famines, les taudis et les grandes endémies qui déciment l'humanité (...) ». Le pape Paul VI relaya cet appel lors d'une visite en Inde à Bombay le 4 décembre de la même année.

À la suite d'une pétition organisée par R. Follereau, entre 1964 et 1969, l'ONU reçut la signature de trois millions de jeunes de 125 pays appuyant cette démarche.

C'est à l'occasion de cette campagne que la première Journée mondiale de la paix fut instituée par le pape le 1er janvier 1968[2].

Le 1 janvier 2012, a lieu la 45e journée mondiale de la paix. Elle s'intitule « Éduquer les jeunes à la justice et à la paix ». L'église regarde les jeunes avec espérance ; elle a confiance en eux et elle les encourage à rechercher la vérité, à défendre le bien commun, à avoir des perspectives ouvertes sur le monde et des yeux capables de voir des choses nouvelles[3]...

Références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]