Joueur du Grenier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Joueur du grenier)
Aller à : navigation, rechercher

Frédéric Molas

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Sébastien Rassiat et Frédéric Molas (de gauche à droite), à l’édition 2010 du Toulouse Game Show.

Nom de naissance Frédéric Molas
Alias
Joueur du Grenier
Naissance 26 novembre 1982 (31 ans)
Nationalité Drapeau : France Français
Profession
Formation
Technicien audiovisuel
(cameraman, monteur, truquiste, photographe)

Frédéric Molas, dit le « Joueur du Grenier » (communément abrégé JDG), né le 26 novembre 1982, est un testeur français de jeux vidéo sur Internet. Il est cocréateur, coauteur, et coréalisateur de la série de vidéos critiques humoristiques de vieux jeux vidéo Joueur du Grenier accompagné de Sébastien Rassiat qui filme, coécrit et coréalise. Karim Debbache participe aussi à l'écriture des épisodes.

Frédéric Molas se spécialise dans les critiques à but humoristique voire satirique de vieux jeux vidéo qui présentent souvent une grande difficulté ou une mauvaise qualité. Cependant, au fil du temps, ses émissions se sont diversifiées, avec plus d'éléments de mise en scène, des hors-séries critiquant des films, séries ou dessins animés, ainsi que d'autres vidéos spéciales aux thèmes variés.

Biographie[modifier | modifier le code]

Frédéric Molas, est un testeur français de jeux vidéo sur Internet, fan des Chevaliers du Zodiaque, de Dragon Ball Z, de Jurassic Park, de Sonic et de One Piece[réf. nécessaire].

Il possède plusieurs anciennes consoles de jeu (NES, Mega Drive, PlayStationetc. ). Cependant, il effectue ses tests sur émulateurs afin d'avoir une qualité d'enregistrement optimale.

Formation[modifier | modifier le code]

Après avoir passé son baccalauréat, Frédéric Molas a obtenu un BTS communication entreprises qui lui a permis de continuer dans une licence multimédia. Il a également effectué une formation à l'Institut de Développement et Enseignement Multimédia[1].

Participations[modifier | modifier le code]

Frédéric Molas (à droite) et Sébastien, en séance de dédicace en 2011.

Frédéric Molas a été l'un des invités de la quatrième édition du Toulouse Game Show en novembre 2010[2], dont il est depuis un invité récurrent. Il fut aussi invité au festival JapaNîmes en juin 2012. Le Joueur fut également présent au Retro Game Day 2011, ainsi qu'au festival Geek Faëries à Orléans[réf. nécessaire]. Il fait une apparition dans le clip Le Cruiser de Michel Vedette[Qui ?], avec d'autres producteurs de vidéos sur YouTube dont 10 Minutes à Perdre et La Ferme Jérôme. Pendant la Japan Expo 2011, il participe à une émission du site Pokémon Eternia sur cette exposition durant laquelle il parle de la première saison du dessin animé Pokémon. Frédéric Molas a également participé à d'autres séries de vidéos sur Youtube, comme un Point Culture sur les jeux vidéo avec LinksTheSun et Sizefac publié le 2 août 2011 une émission de 88 miles à l'heure, avec Realmyop et Coeurdevandale, qui fut publié le 3 août 2011, et deux tests dans l'émission Retro Game Test avec Jurassic Park sur Mega Drive et Garfield: Caught in the Act sur la même console[réf. nécessaire].

Frédéric Molas a fait de nombreux caméos, brefs ou longs, respectivement dans La Minute Fanboy #10 et The Hedgehog Challenge #7, deux émissions de PuNkY_BoY, créateur du site Press Start Button.fr,,dans un épisode de l'antre du Mea mais également dans le 3615 Usul du 11 mars 2012 sur les rêves et du 16 septembre 2012 sur les PC. En mars 2012 il apparaît dans une Review de Monsieur3D, sur le film Virus[réf. nécessaire]. Il fait une apparition en guest dans la websérie Le Golden Show (aux côtés de personnalités telles que Marcus, Pen of Chaos ou Kyan Khojandi), dans le sketch Les Chinois du Grenier. Le 11 février 2012, il affronte un autre testeur, Le Hooper, sur le jeu Mario Kart Wii avec des utilisateurs du forum de leurs sites respectifs. Il joue un rôle dans le film-parodie Dusk de LinksTheSun en tant que professeur de mathématiques[réf. nécessaire]. Certaines de ses vidéos sont d'ailleurs utilisées en fond sonore lors de son cours[réf. nécessaire]. Il est aperçu lors du dernier épisode[3] de la quatrième saison de Noob, tourné lors du Geek Faëries 2012 qui fut diffusé en primeur le vendredi 6 juillet 2012 à Japan Expo. Il apparaît également dans la saison 4 du Visiteur du futur en tant que psychologue virtuel créé par le docteur Henry Castafolte.

La série de vidéos Joueur du Grenier[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Frédéric Molas et Sébastien Rassiat se sont rencontrés lors d’une formation de techniciens audiovisuels en 2006[1]. Après avoir fondé une association de production audiovisuelle, ils ont décidé de créer une série de tests de vieux jeux vidéo sur le même concept que The Angry Video Game Nerd pour s'amuser[4].

Frédéric Molas reconnait s'être inspiré du concept de l’Angry Video Game Nerd de James Rolfe pour la réalisation des tests du Joueur du Grenier, et que le travail du testeur américain a motivé Sébastien Rassiat et lui-même pour mettre sur pied les premières vidéos[4],[5]. De plus il souligne « qu'à part le concept de base de tester des mauvais jeux en apparaissant soi-même devant l’écran, l'humour et le ton n'ont absolument plus rien à voir. », ses cinq « piliers de l'humour » étant François Pérusse, les frères Zucker, Louis de Funès, le Nostalgia Critic et les Monty Python[6].

Principe de l'émission[modifier | modifier le code]

Le titre de la série, Joueur du Grenier, ramène à l’idée de ressortir les vieux jeux archivés, de la même façon que la séquence Les Tubes du grenier de l’émission Morning Live qui déterrait de vieilles chansons pour parodier leur clip vidéo. L’émission exploite le même concept populaire que l’Angry Video Game Nerd américain[7], à savoir la critique de vieux jeux vidéo, le plus souvent des jeux jugés mauvais. L’humour et le concept de l'émission américaine ont été adaptés pour un public français, tout en évitant le plus possible de reprendre en test les mêmes jeux déjà faits par celui-ci, au fil du temps les vidéos se détachent du modèle original traitant par exemple un thème plutôt qu’un seul jeu, pour mieux correspondre aux attentes du public.

Le « Joueur du Grenier » est le personnage principal de la série, c'est lui qui réalise les tests sur son canapé face à la caméra. Pendant l'émission il porte toujours une chemise jaune à palmiers verts, qui le rend reconnaissable. Les deux testeurs produisent une vidéo tous les mois[8].

Un générique reprenant des images des vidéos est apparu lors du onzième test, sur une musique composée par Yannick Cremer. Début 2013, Karim Debbache est annoncé comme nouveau participant à la réalisation des épisodes de JDG[9].

Déguisement de Canard-Man.

Papy Grenier[modifier | modifier le code]

En septembre 2012, Molas et Rassiat débutent le concept de « Papy Grenier » sous forme de vidéos humoristiques mais non critiques. Le Joueur du Grenier incarne cette fois-ci un personnage nommé « Papy Grenier », c'est un grand père aux cheveux et à la barbe blanche habillé d'une chemise orange. Il raconte à ses petits enfants « ses » histoires dans la peau d'un personnage de jeu vidéo.

Plutôt que de tester le jeu qui lui sert de cadre, le Joueur du Grenier se moque ouvertement des incohérences du jeu sous la forme d'une aventure qu'il aurait vécue bien des années auparavant.

LFG - Looking For Games[modifier | modifier le code]

Le même duo participe à la chronique hebdomadaire exclusive à Jeuxvideo.com qui porte sur les jeux en ligne et plus particulièrement sur les MMO dans laquelle Frédéric Molas accompagne Krayn, créateur de la chronique[10] ; Frédéric Molas et Sébastien Rassiat ne font que participer à la réalisation et la présentation de cette émission.

Autres travaux ou projets[modifier | modifier le code]

Le Joueur du Grenier a rejoint l’équipe de Press Start Button après la publication de l’épisode Téléchat[11]. Il participe également à l'émission + ou - geek, en tant que chroniqueur, sur la chaîne locale Vosges télévision Images Plus. Il a aussi rejoint le site NesBlog, sur lequel sont aussi présents des testeurs comme Realmyop, Cœurdevandale, Usul, et bien d'autres, qui font de fréquentes apparitions dans ses vidéos.

Entre le 16 mai et le 6 juin 2012, Molas et Rassiat réalisent quatre courtes vidéos de présentation humoristiques du jeu vidéo Dragon's Dogma, à la demande de Capcom. Ils les font sous leurs vrais nom ne voulant pas associer le Joueur du Grenier à ces vidéos

Il avait également un projet d'émission, appelée « AFK », traitant des jeux de rôle en ligne massivement multijoueur. Le projet n'a pas été retenu[pertinence contestée], et seul le pilote a été tourné, portant sur Star Wars: The Old Republic[12]. Le concept sera repris dans la chronique Looking For Games.

Les 10 premiers épisodes ont été édités en DVD grâce au magazine Kultur Pop contenant des bêtisiers inédits, des commentaires audio sur la réalisation des épisodes et un épisode bonus sur Heavy Nova sur Mega Drive.

Le joueur du grenier a également, avec l'aide du dessinateur Piratesourcil, réalisé une bande-dessinée relatant la jeunesse de Frédéric Molas, soit 20 ans avant Joueur du grenier, déjà fan des jeux vidéo du début des années 1990. Cette bande-dessinée (ISBN 978-2-7556-1128-1) est sortie le 25 octobre 2012 et éditée chez Hugo et compagnie[13]. Un second volume (ISBN 978-2-7556-1193-9) est sorti le 19 septembre 2013[14].

Références culturelles[modifier | modifier le code]

Les vidéos du Joueur du Grenier sont souvent émaillées de références aux grands noms de la culture populaire, à d'autres jeux vidéo la plupart du temps, mais également à certains films, comme ceux adaptés (E.T. the Extra-Terrestrial, La Belle et la Bête, Le Roi lion, La Petite Sirène, etc.) ou des films connus pour des scènes marquantes (Full Metal Jacket, Y a-t-il un pilote dans l'avion ?, La Chute, etc.)[réf. nécessaire].

La 34e vidéo du grenier inclut la participation de multiples cosplayers représentant de multiples personnages célèbres du jeu vidéo et du manga, notamment Link, Mario, Luigi et Ezio. On peut également y apercevoir Luffy de la série One Piece et Tifa Lockhart de Final Fantasy VII. Les personnages incarnés par le JDG et Seb dans cet épisode sont également des caricatures partielles de Rambo et Samuel Trautman ainsi que de Hot Shots! 2. Doug Walker The Nostalgia Critic apparaît également à la fin de cette vidéo ; on le voit de nouveau dans le 39e épisode[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Guillaume Deleurence, « Le joueur du grenier : « Je ne suis pas une icône du rétrogaming ! » », sur http://www.01net.com,‎ 31 mai 2013 (consulté le 12 janvier 2014)
  2. « Annonce de la présence du Joueur du Grenier sur le site du TGS »
  3. Noob Saison 4 Episode 14 partie 3
  4. a et b « Frédéric Molas alias le Joueur du Grenier », sur http://france.retrogaming.fr,‎ 10 octobre 2009 (consulté le 12 janvier 2014)
  5. Fougères. Le joueur du grenier fait rire avec les vieux jeux vidéo sur Ouest-France, le 9 octobre 2013
  6. « Test de Captain Planet », sur joueurdugrenier.fr : « Francois Pérusse étant un de mes 5 piliers de l’humour avec les frères Zucker, Louis de Funès, nostalgia critic et les Monty pythons. »
  7. Pierre-André Grasseler et Flaoua, « Le Joueur de Grenier, l'interview », Kultur Pop Hors-série, no 1,‎ juillet/août 2012, p. 5
  8. JEUX VIDÉO - Le Joueur du grenier déterre le pire pour le meilleur sur Le Point, le 12 août 2010.
  9. Le programme pour 2013 ! sur le site officiel du Joueur du Grenier, le 12 janvier 2013
  10. « Nouvelle chronique ! Dès jeudi sur jeuxvideo.com », sur Jeuxvideo.com
  11. Profil sur Press Start Button
  12. Test Émission pilote – AFK
  13. « Le Joueur du Grenier en BD », sur AnimeLand
  14. « Le Joueur du Grenier revient en BD », sur Jeuxvideo.com

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]