Joueur de la LNH avec cinq buts ou plus en un match

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marián Gáborík après son 5e but le 20 décembre 2007

Marquer cinq buts ou plus dans un match de la Ligue nationale de hockey est considéré comme un exploit. Seuls 44 joueurs depuis la création de la ligue en 1917 ont réussi à le faire[1]. Le joueur le plus récent à avoir marqué cinq buts en un match est Johan Franzen des Red Wings de Détroit qui marqua cinq fois le contre les Sénateurs d'Ottawa et n'est que le deuxième joueur à le faire en 14 ans ; son prédécesseur, Marián Gáborík du Wild du Minnesota qui marqua cinq fois le contre les Rangers de New York avait réalisé le premier quintuplé depuis 11 ans[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Marquer cinq buts dans un seul match de la LNH est un fait très rare qui n'a été accompli que 59 fois. Un seul joueur, Joe Malone des Bulldogs de Québec, a marqué sept buts en un match en 1920[3]. Sept joueurs ont marqué six buts et quarante cinq buts. Seulement deux joueurs ont réussi à marquer six buts après 1945 et plus personne depuis 1976.

Joe Malone possède le record du plus grand nombre de matchs avec 5 buts ou plus : il marqua 5 buts trois fois, 6 buts une fois et 7 buts, le record actuel, une fois[4]. Wayne Gretzky et Mario Lemieux réussirent le quintuplé quatre fois chacun. Cinq autres joueurs seulement réussirent à marquer cinq buts en un match plus d'une fois. L'exploit fut réussi à cinq reprises lors de matchs de séries éliminatoires[5].

Mario Lemieux est le seul joueur de l'histoire de la LNH à avoir réussi à marquer cinq buts de cinq façons différentes au cours d'un seul match : le il marqua un but en égalité numérique, un en infériorité, un en supériorité, un lors d'un tir de fusillade et enfin un but dans un filet désert[6]. Cet exploit est parfois nommé un quinella[7].

Buteurs[modifier | modifier le code]

Édouard « Newsy » Lalonde, premier joueur à inscrire six buts dans un match, a également deux autres matchs de cinq buts à son actif.
Maurice « Rocket » Richard marqua deux fois cinq buts en un match.
Wayne Gretzky, le détenteur du record de buts dans une carrière, a marqué cinq buts à quatre reprises dont le soir où il a atteint les 50 buts en 39 matchs.
Mario Lemieux marqua quatre fois cinq buts en un match. Il est le seul à avoir réussi un quinella.
Johan Franzén est le premier joueur depuis 2007 à avoir marqué cinq buts en un match.
Légende 
  •      Joueurs qui ont marqué en série éliminatoire
Nom Nationalité Franchise Date Buts
Joe Malone Drapeau du Canada Canada Canadiens de Montréal 5
Harry Hyland Drapeau du Canada Canada Wanderers de Montréal 5
Joe Malone Drapeau du Canada Canada Canadiens de Montréal 5
Joe Malone Drapeau du Canada Canada Canadiens de Montréal 5
Édouard Lalonde[5] Drapeau du Canada Canada Canadiens de Montréal 5
Édouard Lalonde Drapeau du Canada Canada Canadiens de Montréal 6
Joe Malone Drapeau du Canada Canada Bulldogs de Québec 7
Mickey Roach Drapeau des États-Unis États-Unis St. Pats de Toronto 5
Joe Malone Drapeau du Canada Canada Bulldogs de Québec 6
Corbett Denneny Drapeau du Canada Canada St. Pats de Toronto 6
Édouard Lalonde Drapeau du Canada Canada Canadiens de Montréal 5
Cy Denneny Drapeau du Canada Canada Sénateurs d'Ottawa 6
Cecil Dye Drapeau du Canada Canada St. Pats de Toronto 5
Red Green Drapeau du Canada Canada Tigers de Hamilton 5
Cecil Dye Drapeau du Canada Canada St. Pats de Toronto 5
Punch Broadbent Drapeau du Canada Canada Maroons de Montréal 5
Alfred Lépine Drapeau du Canada Canada Canadiens de Montréal 5
Howie Morenz Drapeau du Canada Canada Canadiens de Montréal 5
Charlie Conacher Drapeau du Canada Canada Maple Leafs de Toronto 5
Ray Getliffe Drapeau du Canada Canada Canadiens de Montréal 5
Syd Howe Drapeau du Canada Canada Red Wings de Détroit 6
Maurice Richard[8] Drapeau du Canada Canada Canadiens de Montréal 5
Maurice Richard Drapeau du Canada Canada Canadiens de Montréal 5
Howie Meeker Drapeau du Canada Canada Maple Leafs de Toronto 5
Bernard Geoffrion Drapeau du Canada Canada Canadiens de Montréal 5
Bobby Rousseau Drapeau du Canada Canada Canadiens de Montréal 5
Gordon Berenson Drapeau du Canada Canada Blues de Saint-Louis 6
Yvan Cournoyer Drapeau du Canada Canada Canadiens de Montréal 5
Darryl Sittler Drapeau du Canada Canada Maple Leafs de Toronto 6
Darryl Sittler[8] Drapeau du Canada Canada Maple Leafs de Toronto 5
Reggie Leach[8] Drapeau du Canada Canada Flyers de Philadelphie 5
Don Murdoch Drapeau du Canada Canada Rangers de New York 5
Ian Turnbull Drapeau du Canada Canada Maple Leafs de Toronto 5
Bryan Trottier Drapeau du Canada Canada Islanders de New York 5
Tim Young Drapeau du Canada Canada North Stars du Minnesota 5
John Tonelli Drapeau du Canada Canada Islanders de New York 5
Wayne Gretzky Drapeau du Canada Canada Oilers d'Edmonton 5
Wayne Gretzky[9] Drapeau du Canada Canada Oilers d'Edmonton 5
Grant Mulvey Drapeau du Canada Canada Blackhawks de Chicago 5
Bryan Trottier Drapeau du Canada Canada Islanders de New York 5
Willy Lindström Drapeau de la Suède Suède Jets de Winnipeg 5
Mark Pavelich Drapeau des États-Unis États-Unis Rangers de New York 5
Jari Kurri Drapeau de la Finlande Finlande Oilers d'Edmonton 5
Bengt-Åke Gustafsson Drapeau de la Suède Suède Capitals de Washington 5
Pat Hughes Drapeau du Canada Canada Oilers d'Edmonton 5
Wayne Gretzky Drapeau du Canada Canada Oilers d'Edmonton 5
Dave Andreychuk Drapeau du Canada Canada Sabres de Buffalo 5
Wayne Gretzky Drapeau du Canada Canada Oilers d'Edmonton 5
Mario Lemieux[6] Drapeau du Canada Canada Penguins de Pittsburgh 5
Mario Lemieux[8] Drapeau du Canada Canada Penguins de Pittsburgh 5
Joe Nieuwendyk Drapeau du Canada Canada Flames de Calgary 5
Mats Sundin Drapeau de la Suède Suède Nordiques de Québec 5
Mario Lemieux Drapeau du Canada Canada Penguins de Pittsburgh 5
Peter Bondra Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Capitals de Washington 5
Mike Ricci Drapeau du Canada Canada Nordiques de Québec 5
Alekseï Jamnov Drapeau de la Russie Russie Jets de Winnipeg 5
Mario Lemieux Drapeau du Canada Canada Penguins de Pittsburgh 5
Sergueï Fiodorov Drapeau de la Russie Russie Red Wings de Détroit 5
Marián Gáborík[2] Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Wild du Minnesota 5
Johan Franzén Drapeau de la Suède Suède Red Wings de Détroit 5

Annexes[modifier | modifier le code]

Source principale[modifier | modifier le code]

  • Ralph Dinger, National Hockey League Official Guide & Record Book, Toronto, Dan Diamond,‎ 2004 (1re éd. 1932) (ISBN 978-0-920445-84-6)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marc Durand, La Coupe à Québec - les Bulldogs et la Naissance du Hockey, Québec, Sylvain Harvey,‎ 2012, 160 p. (ISBN 978-2-923794-48-8)