Jotapianus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jotapianus
Usurpateur romain
Image illustrative de l'article Jotapianus
Pièces à l'effigie de Jotapianus. Ces pièces sont la seule source pour son nom, M. F. RV., qui peut être traduit par Marcus Fulvius Rufus.
Règne
248/249 (qqs mois)
Cappadoce
Empereur Philippe l'Arabe
Biographie
Nom de naissance Marcus Fulvius Rufus Jotapianus ?
Décès 248/249 - Cappadoce
Liste des usurpateurs romains

Jotapianus mort en 248/249 est un usurpateur romain.

Révolté contre Philippe l'Arabe, et le gouverneur des provinces d'Orient Priscus qui est également le frère de l'empereur, Jotapianus est nommé empereur en 248/249 par ses troupes en Cappadoce (en Syrie selon Aurelius Victor[1]) qui ne peuvent supporter la politique de conciliation envers la Perse, ainsi que la gestion par Priscus des provinces d'Orient.

Philippe règle le problème que représente la révolte de Jotapianus en nommant un autre gouverneur en Orient et en nommant son frère dans une autre province de l'empire. Un peu plus tard, après l'avènement de Dèce, les légions qui avaient acclamé Jotapianus le tuent[1],[1], et le calme revient en Orient[2].

Référence[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Aurelius Victor, les Césars, XXIX, 2
  2. Maurice Sartre, D'Alexandre à Zénobie, Histoire du Levant antique, IVe siècle av. J.-C. - IIIe siècle ap. J.-C., Fayard, p. 966.