Josip Bozanić

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Josip Bozanic
Image illustrative de l'article Josip Bozanić
Biographie
Naissance 20 mars 1949
à Rijeka (Croatie)
Ordination sacerdotale 29 juin 1975 par
Mgr Karmelo Zazinovic
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
21 octobre 2003 par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-prêtre
de S. Girolamo dei Croati
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 25 juin 1989 par le
card. Franjo Kuharic
Dernier titre ou fonction Archevêque de Zagreb (Croatie)
Archevêque de Zagreb (Croatie)
Depuis le 5 juillet 1997
Précédent Franjo Kuharic
Évêque coadjuteur puis évêquede Krk (Croatie)
10 mai 19895 juillet 1997

Blason
« Da Zivot Imaju »
(« Pour avoir la vie »)
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Josip Bozanic, né le 20 mars 1949 à Rijeka alors en République fédérative socialiste de Yougoslavie, actuellement en Croatie, est un cardinal croate, archevêque de Zagreb depuis 1997.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Josip Bozanic est titulaire d'une licence en théologie dogmatique et d'une autre en droit canon.

Il est ordonné prêtre le 29 juin 1975.

Prêtre[modifier | modifier le code]

Il a été chancelier et vicaire général du diocèse de Krk. Il a également enseigné le droit canon et la théologie dogmatique à l'Institut de théologie de Rijeka.

Évêque[modifier | modifier le code]

Nommé évêque coadjuteur de Krk le 10 mai 1989, il est consacré le 25 juin suivant par le cardinal Franjo Kuharic et devient évêque titulaire de ce diocèse le 14 novembre 1989.

Le 5 juillet 1997, il est nommé archevêque de Zagreb.

Au sein de la Conférence épiscopale croate, il a été président la Commission pour les laïcs et membre du conseil permanent. Depuis 1997, il préside cette conférence. De plus, en 2001, il est élu vice-président du Conseil des conférences épiscopales européennes.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Il est créé cardinal par Jean-Paul II lors du consistoire du 21 octobre 2003 avec le titre de cardinal-prêtre de San Girolamo dei Croati. Il participe au conclave de 2005 et à celui de 2013 qui élisent respectivement les papes Benoît XVI et François.

Depuis 2006, il est vice-président du Conseil des conférences épiscopales européennes (CCEE)[1].

Au sein de la curie romaine, il est membre de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements et du Conseil pontifical pour les laïcs.

Visite du camp de Jasenovac[modifier | modifier le code]

Josip Bozanic a été en septembre 2007 le premier ecclésiastique catholique à visiter le mémorial du camp de concentration de Jasenovac. Cette visite intervient alors que l'attitude de l'Église catholique croate et de son primat Alojzije Stepinac face aux massacres de masse et conversions forcées perpétrées par les Oustachis fait toujours l'objet d'un débat qui divise les hitoriens et polarise les opinions publiques. Soulignant la « souffrance profonde » qu'il ressent en faisant mémoire des souffrances et des tueries perpétrées par des Croates « et notamment par des membres de l'Église catholique », le cardinal indique qu'il ne va ni s'excuser, ni justifier le crime de ceux qui « qui portaient de façon imméritée le nom de catholiques », car « l'Église n'a pas pris part à ces crimes, ni ne les a soutenus ». Le leader des Serbes de Croatie, Milorad Pupovac se déclare « désappointé » par le discours du cardinal, réclamant « un message de respect envers les victimes dénué d'ambigüité »[2].

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site du CCEE
  2. (en) Croatia Catholic Church deplores pro-Nazi regime, Dalje, 24 septembre 2009

Source[modifier | modifier le code]

  • (en) Fiche sur catholic-hierarchy.org