Josiah Warren

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Josiah Warren

Description de cette image, également commentée ci-après

Photographie de Josiah Warren

Nom de naissance Josiah Warren
Naissance 1798
Décès 14 avril 1874 (à 76 ans)
Profession Auteur
Inventeur
Musicien

Josiah Warren (1798-1874) est un anarchiste individualiste, un inventeur, un musicien, et un auteur américain. Il est généralement considéré comme étant le premier anarchiste américain, et certains estiment que le périodique qu'il dirigea en 1833, The Peaceful Revolutionist (Le révolutionnaire paisible), fut le premier périodique anarchiste jamais publié.

Philosophie politique[modifier | modifier le code]

La philosophie individualiste de Warren est apparue en opposition du mouvement coopératif de Robert Owen, dont il fut l'un des premiers participants. La règle des décisions à la majorité en vigueur au sein de New Harmony (Indiana) lui était apparue contraire à la liberté[1]

Warren est notamment connu pour avoir exposé l'idée de la souveraineté de l'individu, idée reprise plus tard par John Stuart Mill et Herbert Spencer[2].

Son disciple Benjamin Tucker considère Warren comme le premier homme à avoir exposé et formulé la doctrine anarchiste[3]. Pour John Stuart Mill, la philosophie de Warren est diamétralement opposée au socialisme puisqu'elle renie toute autorité au-dessus de l'individu, exceptée celle qui assure l'égale liberté des individus[4].

Dans son Manifeste, Warren déclare :

« La constitution de sociétés, ou toutes autres combinaisons artificielles, EST la première, la plus grande, et la plus fatale erreur jamais commise par les législateurs et les réformistes. Que toutes ces combinaisons requièrent la reddition de la souveraineté naturelle de l'INDIVIDU sur sa personne, son temps, sa propriété et ses responsabilités, en faveur du gouvernement issu de cette combinaison. Cela a tendance à abattre l'individu -- à le réduire à une simple pièce d'une machine ; impliquant les autres dans la responsabilité de ces actes, et étant impliqué dans les responsabilités pour les actes et les sentiments de ses associés ; il vit et agit, sans contrôle propre sur ses propres affaires, sans certitude quant aux résultats de ses actions, et presque sans cerveau qu'il ose utiliser sur son propre compte; et ne réalise par conséquent jamais les grands objets pour lesquels la société est de son propre aveu formée. » »

Warren a utilisé l'expression « le coût comme limite du prix »[5],[6] puisqu'il croyait qu'il n'était pas « politiquement correct » d'imputer à un article plus que le prix de production ou d'obtention de celui-ci.

Il mit ses théories en pratique en établissant un « magasin d'approvisionnement en travail pour le travail » (en anglais : « labor for labor store ») appelé le Cincinnati Time Store. Le prix de vente comprenait une somme minime pour les frais d'approvisionnement, l'essentiel du travail de Warren étant rémunéré en fonction du temps passé à conseiller ses clients. Ce temps passé fit l'objet d'une quasi-monnaie, appelée « billets de travail », endossables, échangeables, et libellée en promesses d'unités de temps. Ce magasin expérimental fonctionna deux ans avec succès et le système fut imité par ses concurrents, qui l'abandonnèrent assez rapidement après que Warren eut arrêté l'expérience. Celui-ci établit ensuite des « colonies » fondées sur le mutualisme. Cela inclut « Modern Times »[1] et « Utopia ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) William Bailie, Josiah Warren: The First American Anarchist, Boston : Small, Maynard & Co., 1906.
  • (fr) Ronald Creagh, Utopies américaines, Marseille, Agone, 2009.
  • (en) Roger Wunderlich, Low Living and High Thinking at Modern Times, New York, Syracuse, NY : Syracuse University Press, 1992. (ISBN 0-8156-2554-5)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Thai Jones, « First American Anarchist Sought Freedom Through Retail », sur Bloomberg,‎ 5 février 2013 (consulté le 18 novembre 2013)
  2. Harvey Wish. "Stephen Pearl Andrews, American Pioneer Sociologist". Social Forces, Vol. 19, No. 4. (May, 1941), p. 481
  3. "(en) the first man to expound and formulate the doctrine now known as Anarchism.", Liberty XIV (December, 1900):1)
  4. (en) "though being a superficial resemblance to some of the project of the Socialists, is diametrically opposed to them in principle, since it recognizes no authority whatever in Society, over the individual, except to enforce equal freedom of development for all individuals.", John Stuart Mill. Autobiography (1873), Oxford University Press, World's Classics edition (1935), p. 217
  5. Ou « Cost, the limit of the price » aussi traduit en français par « Le coût, limite du prix »
  6. Josiah Warren, Commerce équitable, La Petite Collection, Éditeur Fayard/Mille et une nuits, 2012, (ISBN 9782755504439), 208 pages, extraits en ligne

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]