Joshua Sinclair

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Joshua Sinclair est un scénariste, acteur, producteur et réalisateur américain né le 7 mai 1957 à New York, New York (États-Unis).

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme scénariste[modifier | modifier le code]

comme acteur[modifier | modifier le code]

comme producteur[modifier | modifier le code]

comme réalisateur[modifier | modifier le code]

comme metteur en scène[modifier | modifier le code]

  • Turando - réalisateur/La Scala, Milan //
  • Three Sisters - réalisateur/National Theater, London //
  • The Passion Play - réalisateur/National Theater //
  • A Long Days Journey Into Night - réalisateur/New York Ensemble //
  • A Streetcar Named Desire - réalisateur/New York Ensemble //
  • Romeo and Juliet - réalisateur/Odeon Theater //
  • Who Killed Kowalski? - auteur, réalisateur, coproducteur/New York Ensemble //

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

  • United Nations Anti-Apartheid Congress, Commedation for work against Apafrtheid, 1987
  • Premiere of Shaka Zulu: Egyptian Theater, Commedation: Sen. Feinstein, US Senate, 2002
  • Premiere of Shaka Zulu: Egyptian Theater, NAACP Award for Excellence, 2000
  • Premiere of Shaka Zulu: Egyptian Theater, Congressional Commendation from Diane Watson, 2002
  • Premiere of Shaka Zulu: Egyptian Theater, Commendation from County of Los Angeles, 2002
  • Opening of Shaka Zulu The Citadel, Commedation from Zulu MP Mangosuthu Buthelezi, 2002
  • Actors Against Apartheid, United Nations Commendation , 1987
  • Shanghai Film Festival, Best Feature Film (Jump), 2007, Runner-up
  • Oscar du meilleur film étranger (Le Jardin des Finzi-Contini), 1972
  • Image Award, Outstanding Motion Picture (CRY, THE BELOVED COUNTRY), 1996
  • Cambridge University, Commendation for Series of Lectures on Theology, 2003
  • Vatican, Rome, Papal Commendation for Ministry in India, 1994
  • Vatican, Rome, Papal "Placet" for Screenplay on Fatima, 1999

Liens externes[modifier | modifier le code]