Josh Lewsey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Josh Lewsey

Description de l'image  Josh Lewsey.jpg.
Fiche d'identité
Nom complet Owen Joshua Lewsey
Naissance 30 novembre 1976 (37 ans)
à Bromley (Angleterre)
Taille 1,8 m (5 11)
Position centre, arrière
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
????-1998
1998-
Bristol
London Wasps
? (?)
262 (390)
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
2002-2007
2005
Drapeau : Angleterre Angleterre
Drapeau : Lions britanniques et irlandais Lions
55 (110)
3 (0)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 27 avril 2010.

Owen Joshua Lewsey dit Josh Lewsey, MBE, né le 30 novembre 1976 à Bromley (Angleterre), est un joueur de rugby à XV anglais. Il joue en équipe d'Angleterre et évolue au poste de centre ou d'ailier au sein de l'effectif des London Wasps. Il a également joué au poste d'arrière lors de la coupe du monde 2003 avec le XV de la rose. En 2010, il figure sur la « Dream Team » européenne de l'European Rugby Cup (ERC), à savoir la meilleure équipe-type des compétitions des clubs européens au cours des 15 dernières années pour le poste d'ailier[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Josh Lewsey honore sa première cape internationale en équipe d'Angleterre le 20 juin 1998 contre l'équipe de Nouvelle-Zélande lors de la tournée d'été. Une grande partie de l'équipe anglaise déclare forfait pour la tournée désastreuse en Australie, Nouvelle-Zélande et en Afrique du Sud, connue comme la « tournée infernale »[2] où l'Angleterre prend une correction 76-0 par les Wallabies[Note 1],[3]. En quatre matchs (Josh Lewsey dispute les trois derniers comme titulaire), les Anglais concèdent 198 points et en marquent 32[2], perdant donc 76-0 contre les Australiens, 64-22 et 40-10 contre les All Blacks[Note 2] et 18-0 contre les Springboks[Note 3].

Josh Lewsey ne fait son retour dans la sélection nationale que trois ans plus tard lors de la tournée d'été de 2001 en Amérique du nord. Après cette seconde expérience, il ne devient pas titulaire pour autant et doit attendre deux nouvelles années avant de réintégrer le XV de la Rose. Il fait son retour à l'occasion du Tournoi des six nations 2003 pour lequel il dispute trois matchs en tant que titulaire. Cette année-là l'Angleterre réalise le Grand chelem. Dès lors il devient un titulaire indiscutable et il participe à la Coupe du monde à l'automne. Il y dispute cinq matchs dont la demi-finale contre la France et la finale contre l'Australie. Lors du match de poule contre l'Uruguay il marque un quintuplé. À l'issue du tournoi, il devient champion du monde et rentre dans l'histoire du rugby comme membre de la première équipe européenne à avoir décroché le titre mondial.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

En neuf années, Josh Lewsey dispute 55 matchs avec l'équipe d'Angleterre au cours desquels il marque 22 essais (110 points)[4]. Il participe notamment à cinq Tournois des Six Nations et à deux coupes du monde (2003 et 2007) pour un total de onze rencontres disputées en deux participations[Note 4],[4].

Avec les Lions britanniques[modifier | modifier le code]

Josh Lewsey participe à une tournée avec l'équipe des Lions britanniques et irlandais, en 2005, durant lesquelles il dispute six rencontres[5]. En particulier, il dispute trois test matchs contre la Nouvelle-Zélande.

En dehors des terrains[modifier | modifier le code]

Josh Lewsey collecte des fonds pour une œuvre de charité, Help for Heroes, tout en tentant de gravir et d'atteindre le sommet de l'Everest[6]. Il échoue dans sa tentative en raison d'un équipement d'oxygène défectueux à quelques centaines de mètres du sommet[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Wallabies est le surnom donné à l'équipe d'Australie de rugby à XV.
  2. All Blacks est le surnom donné à l'équipe de Nouvelle-Zélande de rugby à XV.
  3. Springboks est le surnom donné à l'équipe d'Afrique du Sud de rugby à XV.
  4. Dans l'ordre chronologique, il a :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Angelina Lacroix, « Annonce des lauréats des Prix ERC15 », sur ercrugby.com, ERC,‎ 17 mai 2010 (consulté le 17 mai 2010)
  2. a et b (en) « England finish their 'tour of hell' », sur www.scrum.com (consulté le 12 avril 2010)
  3. (en) « Australia 76 England 0 », sur news.bbc.co.uk, BBC,‎ 6 juin 1998 (consulté le 12 avril 2010)
  4. a, b et c (en) « Josh Lewsey », sur www.scrum.com (consulté le 27 avril 2010)
  5. a et b (en) « Josh Lewsey », sur www.lionsrugby.com, Lions britanniques et irlandais (consulté le 27 avril 2010)
  6. (en) Brendan Gallagher, « Josh Lewsey glad to be alive after surviving Everest Death Zone », sur www.telegraph.co.uk, The Daily Telegraph,‎ 25 mai 2010 (consulté le 26 juin 2010)
  7. (en) « Rugby star Josh Lewsey's Mount Everest attempt fails », sur news.bbc.co.uk, BBC,‎ 27 mai 2010 (consulté le 26 juin 2010)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Josh Lewsey, One Chance my Life and Rugby, Londres, Virgin Publishing,‎ 2009, relié, 230 p. (ISBN 978-1-9052-6453-7)

Liens externes[modifier | modifier le code]