Josh Homme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Josh Homme

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Josh Homme en 2007

Informations générales
Surnom JHo, Carlo Von Sexron, Baby Duck
Nom de naissance Joshua Michael Homme III
Naissance 17 mai 1973 (41 ans)
Joshua Tree, Californie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Auteur-compositeur-interprète producteur
Genre musical Heavy metal, stoner rock, desert rock, hard rock, garage rock, art rock, metal alternatif
Instruments Guitare, batterie, piano, synthétiseur
Années actives Depuis 1987
Labels Elektra Records ; Roadrunner
Site officiel http://www.qotsa.com/

Joshua (Josh) Homme est un chanteur, musicien et producteur américain né le 17 mai 1973[1] à Joshua Tree en Californie. Il fut l'un des membres fondateurs du groupe de rock Kyuss, ainsi que principal et unique membre fondateur restant du groupe de stoner rock Queens of the Stone Age dans lequel il est le principal guitariste et chanteur.

Homme est un multi-instrumentaliste, puisqu'il joue de la guitare, de la basse, de la batterie et du synthétiseur. Il a cofondé avec Jesse Hughes le groupe Eagles of Death Metal pour lequel il a officié en tant que batteur (remplacé durant les concerts par Joey Castillo, batteur des Queens of the Stone Age). Il continue à jouer occasionnellement de la batterie lors de certains concerts du groupe, cependant, il se penche désormais sur la partie production, étant donné que celui-ci est signé sur son propre label Rekords Rekords.

Depuis l'été 2009, il est à la tête de Them Crooked Vultures accompagné de Dave Grohl (Nirvana, Foo Fighters) à la batterie, John Paul Jones (Led Zeppelin) à la basse et du multi-instrumentaliste, Alain Johannes (voix, guitare et clavier additionnel pour l'enregistrement mais aussi pour tous leurs concerts).

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et Début de carrière[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Kyuss.
Homme et Dave Catching au Rancho de la Luna

Homme est né à Joshua Tree en Californie et grandi à Palm Desert, Californie. Il appris à jouer de la guitare à 9 ans[2], influencé par des groupes comme Black Flag, Jimi Hendrix, ZZ Top et Led Zeppelin.

Mesurant près de 1,94 m et jouissant d'une grande présence physique, Homme est souvent poussé vers le sport au lycée, mais sa priorité est la musique. Malgré tout, il cite le surf parmi ses loisirs favoris. À l'âge de 14 ans en 1987, Homme crée avec des amis d'école John Garcia, Brant Bjork et Chris Cockrell (qui sera plus tard remplacé par Nick Oliveri) un groupe local de stoner rock appelé Katzenjammer (qui sera renommé en 1989 Sons of Kyuss, leur tout premier album portant le nom de celui-ci pour finalement être abrégé Kyuss). Ils sont respectivement guitariste, chanteur, batteur et bassiste.

Le groupe devient un phénomène et est considéré comme l'un des groupes les plus influents du stoner rock dans les années 1990[3]. Les membres du groupe conduisent alors des heures vers des endroits perdus dans le désert, se branchant sur des générateurs pour jouer. Ces concerts portent le nom de "Generator parties" (celui-ci étant dû à l'utilisation de groupes électrogènes, servant à alimenter en électricité les instruments et les amplificateurs), et deviennent rapidement des légendes urbaines du rock. En concert avec Kyuss, Homme joue souvent avec ses instruments pour donner un son plus psychédélique. Ainsi, il branche sa guitare sur un vieil ampli de guitare basse (qu'il utilise d'ailleurs toujours pour les concerts des QOTSA mais aussi de Them Crooked Vultures) ou il tourne de deux tons plus bas l'accordage de sa guitare, ajoutant ainsi une ambiance plus lourde. Quand lui et ses compères sont hués lors de concerts, il prend l'habitude de pointer du doigt la personne responsable du chahut et encourage la foule à se battre avec, chose qu'il continue d'ailleurs de faire avec ses groupes actuel (QOTSA, Them Crooked Vultures), ce qui accentue ainsi la popularité du groupe Kyuss.

Kyuss accueille donc un des amis de Homme, Nick Oliveri qui prendra le poste de bassiste, à la suite du départ prématuré de Chris Cockrell. Tous deux se connaissent depuis le lycée[4]. Le groupe sort donc son premier album Wretch en 1991 sur le label Dali Records. Cependant, les ventes sont faibles malgré la renommée croissante des concerts du groupe.

Leur second album, Blues for the Red Sun, est produit par Chris Goss. Acclamé par la critique, cet album apporte au groupe son statut de groupe culte. Kyuss et notamment Josh Homme profite de leur amitié avec Dave Grohl, batteur alors de Nirvana, pour avoir une place sur la tournée 1993 de Metallica.

Nick Oliveri quitte par la suite le groupe et est remplacé par Scott Reeder. Le groupe signe sur Elektra Records pour sortir Welcome to Sky Valley (1994), album encore une fois salué par la critique. Des problèmes personnels déchirent le groupe et Brant Bjork le quitte après une brève tournée. Il est remplacé par Alfredo Hernández.

En 1995, ils sortent ...And the circus leaves town. Mais finalement Kyuss est dissous. La dernière sortie de Kyuss, en 1997, est un split EP contenant 3 chansons de Kyuss et 3 des Queens of the Stone Age.

En 2000, ils sortent une compilation, Muchas Gracias: The Best of Kyuss, contenant des inédits, des faces B et des enregistrements en public.

Queens of the Stone Age (1997 - présent)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Queens of the Stone Age.
Josh aux Eurockéennes de 2007

Kyuss se sépare en 1995. Josh passe le temps en jouant avec le groupe Screaming Trees en tant que second guitariste[5]. C'est là que lui et Mark Lanegan deviennent amis (Homme le rappellera plus tard pour jouer dans Queens of the Stone Age). Après moins d'un an, Josh quitte le groupe et créé Gamma Ray[5], qu'il transforme en 1997 en Queens of the Stone Age.

Le nom du groupe est trouvé par Chris Goss, producteur d'alors de Kyuss, de plus le nom Gamma Ray était déjà utilisé par un groupe qui les menaçait de les poursuivre en justice s'ils ne changeaient pas de nom.

QOTSA réalisèrent leur premier album en 1998 intitulé sobrement Queens of the Stone Age, après que Homme eut cherché différents chanteurs, pour finalement décider de chanter lui-même. Sur l'album Homme joue les parties de guitare mais aussi de basse (bien que sur la pochette de l'album soit crédité pour la basse son alter ego Carlo Von Sexron). À la suite de ce premier album, plusieurs EP sortirent, mais le vrai successeur fut Rated R, dans lequel le groupe propose un son encore plus psychédélique et sombre. On y retrouve plusieurs collaborations, avec des musiciens tous familier à Homme, avec notamment Gene Trautman, Dave Catching, Chris Goss et même Rob Halford du groupe Judas Priest. Par la suite, Nick Oliveri, ex-Kyuss rejoint son ami Josh Homme à la basse de QOTSA.

Le 3e album, Songs for the Deaf, sort en 2002, et marque alors leur premiers succès commercial (No one knows, Go with the flow) avec une large diffusion sur MTV et à la radio. À noter les participations de Dave Grohl et Mark Lanegan pour ce disque. Grohl assure la batterie en concert jusque fin 2002, avant que Joey Castillo ex-batteur de Danzig le remplace définitivement. De plus, le guitariste de A Perfect Circle, Troy Van Leeuwen rejoint le groupe en tant que second guitariste. Josh Homme eut quelques difficultés avec Nick Oliveri, bassiste du groupe, et finit par le remplacer en 2004 après des rumeurs selon lesquelles Oliveri battait sa femme[6].

Homme se met à écrire l'album suivant intitulé Lullabies to Paralyze (phrase tirée de Mosquito Song, figurant sur le précédent opus). Il enregistre l'album avec le multi instrumentaliste Alain Johannes, Troy Van Leeuwen et Joey Castillo. L'album sort en 2005 et compte Billy Gibbons des ZZ Top sur la chanson bonus Precious and Grace et Mark Lanegan sur la chanson This Lullaby. Enfin on note l'apparition sur l'une des chansons de l'album de la femme de Homme Brody Dalle et de la chanteuse de Garbage Shirley Manson[7]. À sa sortie l'album démarre au cinquième rang des classements américains, un records pour QOTSA. Pour l'imagerie et l'inspiration principale de l'album, Homme explique qu'il s'est beaucoup inspiré des contes des frères Grimm[8].

En 2007 sort l'album Era Vulgaris. Sont présents en guest sur l'album Billy Gibbons de ZZ Top, Trent Reznor, Julian Casablancas de Strokes et Mark Lanegan. Le groupe accueille pour la tournée suivant la sortie de l'album Michael Schuman à la basse et Dean Fertita au synthétiseur.

Les ventes de Era Vulgaris n'atteignent pas celles des précédents albums.

Autres projets[modifier | modifier le code]

Le chanteur Josh Homme en interview aux Eurockéennes de 2007

Josh créa The Desert Session en 1997, à Rancho De La Luna, un studio d'enregistrement situé à Yucca Valley dans le désert des Mojaves en Californie. Un collectif de musiciens jouant de la musique indéfinissable se réunit ainsi au studio pour faire des bœufs et faire des expérimentations musicales. À partir du volume 7, tous les albums des Desert Sessions sortent sur le label indépendant créé par Homme appelé Rekords Rekords.

L'enregistrement se faisant en fonctions du va et vient des artistes, on peut noter la participation de Jeordie White, Nick Oliveri, Josh Freese, Chris Goss, PJ Harvey, Alfredo Hernández, Jesse Hughes, Ben Shepherd, Joey Castillo entre autres. De ces sessions en sont sortis 10 volumes parus entre 1997 et 2003.

Le Rancho De La Luna est un studio d'enregistrement situé dans un ranch d'un quartier privé de Yucca Valley, où sont rassemblés des instruments et des équipements d'enregistrement. L'endroit est tenu par Dave Catching.

Autre projet de Josh Homme, Eagles of Death Metal se forme en 1998 à Palm Desert en Californie et apparaît pour la première fois sur The Desert Sessions. À l'époque, Josh Homme convainc Jesse Hughes de quitter son travail et d'enregistrer ensemble le tout premier album du groupe intitulé Peace, Love, Death Metal. Homme est alors à la batterie et Hughes à la guitare et au chant. Rapidement les chansons du groupes deviennent très souvent utilisées pour des publicités. Le nom Eagles of Death Metal provient d'une boutade lancée par Homme en écoutant le groupe polonais de death metal Vader. À l'écoute du groupe Homme aurait affirmé : «ce sont les aigles du Death Metal», ce dernier trouve le nom accrocheur et en convient avec Hughes que ce sera le nom de leur groupe[9].

À ce jour 3 albums du groupe sont sortis, le dernier en date étant Heart On, et comme à son habitude plusieurs membres de l'entourage de Homme participent aux différents albums des EODM, ainsi on retrouve le comique et chanteur de Tenacious D Jack Black, Dave Grohl, sa femme Brody Dalle, le batteur des Foo Fighters Taylor Hawkins, l'ancien membre des QOTSA et actuel bassiste de Mondo Generator Nick Oliveri, Mark Lanegan, Troy Van Leeuwen ou encore Alain Johannes en collaboration sur les albums du groupe. Eagles of Death Metal est également signé sur le label de Homme, Rekords Rekords.

Bien que participant à la création de chaque album du groupe, Homme ne participe plus ou peu au concert du groupe, à cause de ses nombreux projet parallèles. En concert, Joey Castillo est à la batterie (batteur également des Queens of the Stone Age), Dave Catching à la guitare (le propriétaire du Rancho de Luna), Brian O'Connor à la basse (également bassiste du groupe UNKLE) et enfin Jesse Hughes à la guitare et au chant.

Enfin en 2009, Homme crée avec son ami de longue date Dave Grohl à la batterie et John Paul Jones, l'ancien bassiste de Led Zeppelin le groupe Them Crooked Vultures. Ils font leurs premiers concert à Chicago le 9 août 2009 et publient leur premier album éponyme en novembre 2009. Le groupe participe à différents festivals européens pour jouer ses nouveaux morceaux. Ainsi lors du festival Rock en Seine 2009, le groupe fait une apparition surprise sous le nom Les Petits Pois[10].

Parmi les autres collaborations notables de Josh Homme on trouve Mondo Generator, nouveau groupe de Nick Oliveri, les Foo Fighters notamment sur l'album In Your Honor, PJ Harvey, Mark Lanegan Band, Trent Reznor, Masters of Reality, Unkle, Melissa Auf der Maur, Paz Lenchantin, A Perfect Circle, Peaches, The Strokes ou tout récemment à la production des Arctic Monkeys.

Josh Homme participe à l'album hommage du groupe Queen, Killer Queen: A Tribute to Queen, il participe aussi à l'album "Blood Mountain" de Mastodon où il chante sur "Colony of Birchmen" et où il lit une lettre qu'il a adressé au groupe. Il chante également sur le titre Bargain Healers avec Brody Dalle et Alain Johannes sur le dernier album du groupe Nosfell.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Homme est marié avec Brody Dalle, chanteuse et guitariste du défunt groupe punk The Distillers et membre principal du groupe de rock alternatif Spinnerette. Ensemble ils ont eu une fille, prénommée Camille Harley Joan Homme en 2006 et Brody a annoncé le 26 janvier 2011 sur son compte Twitter que le couple attend son second enfant, dont l'arrivée est prévue le 11 août 2011. Ils résident à Palm Springs, Californie. Surnommé le « motard dur à cuir des QOTSA » par le Los Angeles Times, Homme a une grande collection de motos, il dispose d'une Falcon Motorcycles d'après guerre.
Le nom "Homme" est d'origine norvégienne, prononcé soit Homme, soit Hommi[11].

Homme à une réputation de « gros cou » ou « grande gueule » notamment dû à ses nombreuses altercations sur scène ou avec d'autres personnalités du monde musical.

Homme s'est lié d'amitié avec plusieurs grands noms de la scène rock, il fait participer souvent son entourage proche dans ces divers groupes ou projets, ainsi le comique Jack Black, qui est aussi chanteur et guitariste du groupe Tenacious D, apparait sur l'album Lullabies to Paralyze, on peut noter aussi sa grande amitié avec le leader des Foo Fighters Dave Grohl. Homme demanda l'aide de Grohl pour les parties batterie sur l'album Songs for the Deaf des Queens of the Stone Age, ils participent aussi ensemble au projet Them Crooked Vultures, et Josh Homme collaborant sur l'album In Your Honor des Foo Fighters. L'un des amis proche de Homme est le producteur et fondateur du groupe Masters of Reality Chris Goss, ce dernier produisant trois des albums de Kyuss, mais aussi apparaissant sur tous les albums des Queens of the Stone Age, soit à la production ou en tant qu'invité. Homme et Goss formèrent un éphémère groupe appelé The Fififf Teeners (ou The 5:15ers), reprenant des morceaux de Masters of Reality et des Queens of the Stone Age.

Controverse[modifier | modifier le code]

Josh Homme est connu pour être l'une des grandes gueules de la scène rock américaine, ainsi en 2004 il fut impliqué dans un affrontement avec Blag Dahlia, leader du groupe The Dwarves, dans un club de Los Angeles. Homme se moquant de Dhalia, verse sa bière sur sa tête et lui jette sa bouteille. Homme fut condamné a rester à plus de 100 mètres de Dhalia et du club[12]. Cet incident serait dû à l'une des phrases d'une des chansons de The Dwarves se moquant des Queens of the Stone Age.

Une autre controverse intervint lorsque Homme répondit à un magazine lui posant la question quel était son pire job d'été, Homme répondit le Ozzfest, dénonçant la gratuité du festival et accablant Sharon Osbourne (directrice du festival) qui selon Homme cherche toujours à plus s'enrichir[13]. Sharon Osbourne répondit très brutalement à ses propos et se vengea en mettant Nick Oliveri et son groupe Mondo Generator sur la seconde scène du festival.

Enfin au Norvegian Wood festival 2008 à Oslo en Norvège, Homme interpelle un fan qui lui jette une chaussure durant une chanson[14], l'incident est entièrement filmé et est visible sur YouTube[15]. Lui relançant la chaussure, Josh insulte le jeune homme de « faggot », et s'attire les foudres d'internautes[16]. Il y réagira par une lettre publique, réfutant toute accusation d'homophobie[17].

Matériel[modifier | modifier le code]

Josh est toujours resté volontairement évasif sur son équipement[18], évitant les questions ou y répondant de manière erronée en interview. En 2007, il déclarera : « Je pense être beaucoup attaché au fait d'avoir cherché des années durant un son différent. En partant de ça, pourquoi est-ce que je souhaiterais révéler ce secret ? C'est cette quête qui me fascine, et que je ne voudrais gâcher pour personne [...]. Cela ne doit surtout pas être simple. Comme je l'entend, c'est ce travail de recherche qui fait que cela vaut le coup »[19].

Il se distingue par son impressionnant panel (environ 35 instruments) et ses choix de guitares relativement atypiques (se démarquant de manière notable des "basiques" tels que Fender ou Gibson), qui recouvrent une large palette de genres initiaux (hard-rock, blues, jazz).
Une poignée de modèles sortiront cependant du lot, à savoir :

  • Ovation "Ultra GP" : modèle de prédilection des débuts (avec Kyuss) jusqu'en 2004, accordé deux tons en dessous (en Do), il ne s'écoula initialement qu'à quelques centaines d'exemplaires dans le monde durant l'unique année 1984, et est très prisé des collectionneurs[20]. Son premier modèle, noir, sera agrémenté d'un chevalet type "Tune-o-matic" en 1997. Il fera l'acquisition de deux autres, un honey sunburst (en 2000) et cherry burst (2003), qu'il modifiera à chaque fois pour faire passer ses cordes au travers ("string-through body"[21]).
  • Maton : la marque qu'il possède en plus grand nombre, dont un modèle signature (BB1200 "JH"), bien que les types "BB" et "MS" en soient les plus représentés. Utilisé en accordages non conventionnels.
  • MotorAve "BelAire" : ami de longue date et proche collaborateur de Josh, Alain Johannes fit en 2007 l'acquisition du premier modèle (#10)[22]. Josh commandera le suivant (#11) quelques semaines plus tard et, délaissant quelque peu les Maton, fit de cette guitare son nouveau modèle de prédilection (à commencer par l'enregistrement de "Era Vulgaris). Il en possède au moins trois à ce jour, les deux dernières ayant été surnommées d'après ses enfants, Ryder et Camilia[23]. Cet intérêt contribua grandement à la notoriété de MotorAve, comme le précisera le luthier Mark Fuqua, fondateur et unique constructeur de la marque[24].

Avec Kyuss[modifier | modifier le code]

Avec les QotSA[modifier | modifier le code]

Guitares électriques[modifier | modifier le code]

  • MotorAve "BelAire" : dernier modèle de prédilection en date, possédé en trois exemplaires
  • Maton;
    • "BB1200" : guitare demi-caisse, il possède son modèle signature "JH", ainsi que quatre autres modèles standards (Black, "Betty" Blue, Red Wine, Tobacco sunburst)
    • "MS524" : offert par Maton, couleur Black Sparkle
    • "MS520" : visible dans le clip de No One Knows[25][18]
    • "MS503", "MS501", "MS526", "Starline"
    • "MS500/12 HC" : modèle 12 cordes co-développé par Josh et Maton
  • Teisco "V-2" : modèle de 1968, copie de guitare type Mosrite
  • Teisco/Tempo "Conrad" : acquise durant la période "Era Vulgaris"[19], Josh l'utilise pour les interprétations live de Misfit Love[26]
  • Echo Park;
    • "La Carne"
    • "El Cuero Custom" : modèle unique crée sur demande en 2013, fait de bois extrêmement anciens et supporté d'un chevalet extrait d'une guitare "Kay" des années '50. El Cuero signifie "corbeau", en référence au crâne d'oiseau en argent incrusté dans la tête[27],[28].
  • Fender Telecaster : dénotant quelque peu avec le reste de ses guitares de par sa "popularité", il en possède pourtant de nombreux modèles, dont "FSR Mahogany model" et "Custom Thinline"
  • Epiphone;
    • "Dot" : utilisé durant l'enregistrement de "Lullabies to Paralyse", elle marquera un tournant dans le son du groupe, car accordé de manière standard (en mi). Josh l'utilisera surtout durant la tournée qui suivi l'album.
    • "Casino" : modèle vintage
  • Ampeg "Dan Armstrong" : modèle en plexiglas transparent, utilisée dans le clip de Sick, Sick, Sick[29]

Guitares acoustiques[modifier | modifier le code]

  • Danelectro Convertible - vintage, et combinant une amplification acoustique et électrique
  • Guild "Songbird"
  • Martin D-28 : plusieurs modèles, dont un "double-pickguard"[30]
  • Gibson "J-200", "J-45", "B-45" (modèle 12-cordes)
  • Gibson "Chet Atkins SST" : utilisée dans une apparition surprise à un "Best Buy" d'Oklahoma City, en 2007[31]

Discographie[modifier | modifier le code]

Kyuss[modifier | modifier le code]

Groupe ou artistes Album Date de sortie Participation
Kyuss Sons of Kyuss 1990-04-19 Guitares
Kyuss Wretch 1991-09-23 Guitares
Kyuss Blues for the Red Sun 1992-06-30 Guitares et coproducteur
Kyuss Welcome to Sky Valley 1994-06-28 Guitares et coproducteur
Kyuss ...And the Circus Leaves Town 1995-07-11 Guitares et coproducteur
Kyuss Muchas Gracias: The Best of Kyuss 2000-11-28 Guitares et coproducteur

The Desert Sessions[modifier | modifier le code]

Groupe ou artistes Album Date de sortie Participation
The Desert Sessions Volumes 1 & 2 1998-02-24 Chants, guitare, synthétiseur, batterie, et basse
The Desert Sessions Volumes 3 & 4 1998-10-27 Chant et guitare, basse, synthétiseur et piano.
The Desert Sessions Volumes 5 & 6 1999-09-14 Guitares
The Desert Sessions Volumes 7 & 8 2001-10-16 Guitares
The Desert Sessions Volumes 9 & 10 2003-09-23 Chants, guitares, basse, batterie, percussion

Eagles of Death Metal[modifier | modifier le code]

Groupe ou artistes Album Date de sortie Participation
Eagles of Death Metal Peace, Love, Death Metal 2004-03-23 Batterie, percussion, basse et producteur
Eagles of Death Metal Death by Sexy 2006-04-11 Batterie, chant, synthétiseur, basse, guitare et producteur.
Eagles of Death Metal Heart On 2008-10-28 Batterie, guitares, basse, percussion, chant et producteur

Queens of the Stone Age[modifier | modifier le code]

Groupe ou artistes Album Date de sortie Participation
Queens of the Stone Age Queens of the Stone Age 1998-09-22 Chant et guitare, basse, synthétiseur et piano
Queens of the Stone Age Rated R 2000-06-06 Chants, guitare, percussion, batterie, piano, mixage, coproducteur.
Queens of the Stone Age Songs for the Deaf 2002-08-27 Chants, guitares et coproducteur
Queens of the Stone Age Lullabies to Paralyze 2005-03-22 Chants, guitare, basse, piano, batterie, percussion et coproducteur
Queens of the Stone Age Era Vulgaris 2007-06-12 Chants, guitare, percussion, basse, piano, organ, percussion et coproducteur
Queens of the Stone Age ...Like Clockwork 2013-06-03 Chants, guitare, coproduction

Them Crooked Vultures[modifier | modifier le code]

Groupe ou artistes Album Date de sortie Participation
Them Crooked Vultures Them Crooked Vultures 2009-11-25 Chants, guitare et producteur

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Biographie sur Imdb de Josh Homme
  2. (en) Vidéo Youtube où Homme parle de sa jeunesse
  3. (en) Biographie de Josh Homme sur The Fade
  4. (en) Interview de Josh Homme par Rolling Stone le 15/01/2003
  5. a et b (en) Interview de Josh Homme sur The Fade.net
  6. (en) Article sur Billboard.com expliquant le départ de Oliveri
  7. (en) Interview de Josh Homme pour Suicide Girls juin 2005
  8. (en) Interview de Josh Homme pour Suicide Girls
  9. (en) Article sur EODM sur le Prague Post
  10. (en) Annonce de la participation de TCV a Rock en Seine
  11. Un extrait d'interview où le présentateur enquiert Josh à prononcer son nom. Ce dernier précise que « en dehors des Etats-Unis, on prononcera "Homme" [...]. [Mais ici] c'est "Hommi", car H-O-M, puis M-E derrière, se prononce de cette façon »
  12. (en) Article du LA Times récapitulant la controverse entre Dhalia et Homme
  13. (en) Article de Contact Music sur la controverse entre Homme et Sharon Osbourne
  14. Pitchfork.com
  15. Road Runner Records.com
  16. Spike.com
  17. Roger TSblogg.com
  18. a et b Un report d'interview au site Thefade.net (initialement pour Guitar.com]
  19. a et b Une interview au magazine Ultimate-gutar.com (30/06/2007)
  20. Un historique complet du modèle au site Junkguitars.com. Il est précisé qu'un modèle s'est vendu sur le site d'enchères eBay, en 2003, pour la somme de 10 000 dollars.
  21. Plus de détails sur le système, à l'article anglais wikipédia sur la Guitare électrique
  22. La fiche d'Alain au site MotorAve.com
  23. La fiche de Josh au site MotorAve.com
  24. Une brève autobiographie du luthier sur son site, MotorAve.com
  25. "No One Knows" sur Youtube (2002)
  26. Une interprétation live de Misfit Love (2007)
  27. Un récapitulatif des événements par le constructeur, Gabriel Currie, au site Premierguitar.com
  28. Une interprétation live de I Appear Missing (2013)
  29. Sick, Sick, Sick sur Youtube (2007)
  30. Interprétation live de Hangin' Tree (2003)
  31. Le live en question sur YouTube

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :