Josh Hall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Josh Hall, né le 18 mai 1962 à Ipswich, est un navigateur britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Josh Hall fait ses débuts en course au large parmi l'équipage du catamaran British Airways de Robin Knox-Johnston, de 1984 à 1987[1]. Il court le BOC Challenge 1990-1991 à bord du 50 pieds New Spirit of Ipswich et termine troisième de sa classe[1], malgré une opération du genou à Sydney qui le contraint à finir la course avec une attelle[2].

En 1994, Josh Hall obient le soutien du groupe financier Gartmore (en) et acquiert l'ancien 60 pieds Écureuil d'Aquitaine de Titouan Lamazou (2e du BOC Challenge 1988-1989) et Lada-Poch de Loïck Peyron (2e du Vendée Globe 1989-1990). Il s'inscrit au BOC 1994 mais heurte un conteneur immergé lors de la première étape entre Charleston et Le Cap. Gartmore coule et Hall est secouru par l'Australien Alan Nebauer, à bord de Newcastle Australia[2],[3].

En 1996, il court la Transat anglaise sur le nouveau 60 pieds Gartmore. Il termine 6e au général et 3e monocoque[4]. L'année suivante, il participe à la Transat Jacques-Vabre en double avec Bob Hooke mais est contraint à l'abandon[5]. En 1999, il termine 7e et dernier 60 pieds, avec son équipier Alex Thompson.

En 2000, il termine 9e du Vendée Globe, en 111 jours[6]. Quelques mois plus tard, il termine 4e de l'EDS Atlantic Challenge, avec Christophe Auguin pour tacticien sur les deux premières étapes[7].

Il est désormais l'organisateur de la Global Ocean Race, une course autour du monde pour monocoques de 40 pieds dont la première édition doit avoir lieu en 2014[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Rowe 1995, p. 177
  2. a et b Rowe 1995, p. 34
  3. (en) Josh Hall et Alan Nebauer, « Rescue At Sea », Sports Illustrated,‎ 31 octobre 1994, p. 58-65 (lire en ligne)
  4. « Fiche de Josh Hall », sur Lequipe.fr (consulté en 18 décembre 2012)
  5. (en) « Sailing: Wild night in Biscay for Goss and Dinelli », The Independent,‎ 23 octobre 1997 (lire en ligne)
  6. « 2000-2001 : Le globe express », sur vendeeglobe.org (consulté en 18 décembre 2012)
  7. (en) Elaine Bunting, « EDS Atlantic Challenge: ready for the start », Yachting World,‎ 3 juillet 2001 (lire en ligne)
  8. (en) « Josh Hall : "I shall never forget the unique atmosphere and welcome that Les Sables d’Olonne provides for round-the-world sailors" », sur seasailsurf.com (consulté en 18 décembre 2012)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Nigel Rowe, Around the Big Blue Marble : The BOC Challenge 1994-95 Single-Handled Race around the World, Londres, Aurum Press,‎ 1995, 193 p. (ISBN 978-1854103543)