Joseph Urban

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rudolf Swoboda, Portrait de Joseph Urban, vers 1900
Rudolf Swoboda, Portrait de Joseph Urban, vers 1900

Joseph Urban (né le 26 mai 1872 à Vienne, mort le 10 juillet 1933 à New York) est un architecte, illustrateur et décorateur de théâtre autrichien devenu américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joseph Urban étudie à l'Académie des Beaux-Arts de Vienne l'architecture avec Karl von Hasenauer (de) et fonde en 1890 le mouvement Hagenbund. Avec son beau-frère Heinrich Lefler (de), il illustre quelques livres d'images et de riches publications commémoratives de l'anniversaire de François-Joseph Ier d'Autriche. Il dispense ses multiples talents de nombreuses fois pour la scène viennoise. Ses œuvres d'architecture les plus importantes sont le sous-sol de la mairie de Vienne et la tribune de l'empereur pour la cérémonie de procession en 1908.

En 1911, Joseph Urban émigre aux États-Unis et en 1912 devient le directeur artistique de l'Opéra de Boston (en). Deux ans après, il s'installe à New York et dessine des costumes, des décors et des affiches annonçant les années folles et travaille ensuite au Metropolitan Opera.

Comme à Vienne, il dessine de nombreuses constructions temporaires. À l'exception du Mar-A-Lago (en), à Palm Beach (Floride) et d'autres bâtiments de ce lieu, et la base de la Hearst Tower (New York). Joseph Urban est fondateur de l'American Art déco.

Bâtiments et architecture d'intérieur[modifier | modifier le code]

Source, notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :