Joseph Smith (concepteur d'avions)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Joseph Smith (homonymie).

Joseph Smith

Naissance 25 mai 1897
Décès 20 février 1956 (à 70 ans)
Chandler's Ford (Angleterre)
Nationalité Anglais
Champs Concepteur d'avions
Renommé pour Supermarine Spitfire
Distinctions Ordre de l'Empire britannique
Médaille d'argent de la Royal Aeronautical Society

Joseph ("Joe") Smith (25 mai 1897 - 20 février 1956) était un concepteur d'avions anglais qui a pris la succession de R. J. Mitchell en tant que concepteur en chef pour Supermarine à la mort de celui-ci. Il a dirigé l'équipe responsable du développement ultérieur de la Supermarine Spitfire[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Joseph Smith a étudié à l'école secondaire de Yardley et à la Birmingham Municipal Technical School, il fait son apprentissage chez la société Austin Motor et obtient ensuite un poste de dessinateur junior dans le département aviation. En 1921, il part pour la Vickers-Armstrong en tant que dessinateur principal, et il devient dessinateur en chef cinq ans plus tard.

Travaillant sous la direction de Mitchell, Smith a été fortement impliqué dans la conception initiale du Spitfire et a été nommé concepteur en chef après la mort de Mitchell en 1937. Smith a continué le développement du Spitfire et a ensuite été impliqué dans la conception du Supermarine Spiteful, Supermarine Seafang, Supermarine Attacker, et d'autres avions de Supermarine. Smith a été nommé administrateur de Vickers-Armstrong en 1948 et a été président du conseil de la Société des constructeurs aéronautiques britanniques de 1948 à 1951. En 1950, il a reçu la médaille d'argent de la Royal Aeronautical Society. Il décède à Chandler's Ford le 20 février 1956.

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Price 1986. p.15.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Price, Alfred. The Spitfire Story: Second edition. London: Arms and Armour Press Ltd., 1986. ISBN 0-85368-861-3.