Joseph Signay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hamel Mgr Joseph Signay.jpg

Mgr Joseph Signay (né en 1778 et mort en 1850) était l'archevêque de Québec de 1833 à 1850.

Né à Québec le 8 novembre 1778, et ordonné prêtre à Longueuil le 28 mars 1802, il fut élu coadjuteur de Mgr Panet le 11 décembre 1825. Il fut nommé évêque de Fussala en Numidie, et coadjuteur de Québec, par le pape Léon XII, le 15 décembre 1826, et consacré, sous ce titre par Mgr Panet, le 20 mai 1821.

Nommé administrateur du diocèse le 16 octobre 1832, il devint évêque de Québec à la mort de Mgr Panet. Il prit possession de son siège le 16 février 1833. Sur la demande des évêques du Canada le Saint-Père donna, le 12 juillet 1844, une bulle érigeant la province ecclésiastique de Québec, et, le 24 novembre de la même année, l'archevêque de Québec reçut solennellement, des mains de l’évêque de Montréal le pallium, dans l'église métropolitaine.

Le 30 novembre 1847, il entra, avec l'évêque de Sydime et les prêtres de l'évêché, dans le nouveau palais archiépiscopal de Québec. Le 10 novembre 1849, il nomma Mgr Turgeon administrateur de l'archidiocèse, et, frappé d'apoplexie foudroyante, il mourut le 3 octobre 1850, âgé de 71 ans et 11 mois, et fut inhumé le 7 dans le sanctuaire de la cathédrale, côté de l'épitre.


Sources[modifier | modifier le code]

  • Répertoire général du clergé canadien, par ordre chronologique depuis la fondation de la colonie jusqu'à nos jours / par Mgr Cyprien Tanguay, Montréal : Eusèbe Senécal & fils, imprimeurs-éditeurs, 1893.