Joseph Pernet-Ducher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ducher.
Joseph Pernet-Ducher

Joseph Pernet-Ducher est un pépiniériste rosiériste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Jean Pernet.

Il va obtenir un nombre exceptionnel de rosiers. L’un de ses premiers est, en 1880, 'Madame Caroline Testout' du nom d'une couturière de Paris qui, pour la création de sa succursale de Londres, lui demande de créer une rose à son nom. Ce sera l’une des plus vendues au monde, ainsi par exemple, dans les années 1920, la ville de Portland aux États-Unis plante des dizaines de milliers de rosiers 'Madame Caroline Testout' dans les parcs, jardins et en bordure des rues de toute la ville.

Le petit Pernet, âgé de 19 ans va frapper un jour de 1878 à la porte de la Veuve Ducher (Marie Serlin) pour y travailler. (à l’angle de la rue des Quatre-Maisons et de l’avenue des Deux-Ponts). en 1884, il épouse Marie, et prend la succession de la Veuve Ducher.

C'est en épousant Marie Ducher (1859-1930), que Joseph Pernet prendra le nom de Joseph Pernet-Ducher.

En 1898, Joseph Pernet-Ducher s’installe à Vénissieux Parilly (Rhône) au 114 de la route d'Heyrieux. en face du rond point de "la femme morte" à l'angle du Boulevard Pinel (maintenant citée HLM). La même année, il crée 'Soleil d’Or', qui obtiendra de nombreuses récompenses, une délégation de rosiériste présidée par Pierre Guillot (le fils de Jean-Baptiste Guillot) propose, la considérant comme une nouvelle espèce, de la dénommer Rosa Pernetiana - Soleil d’Or.

Ses créations ont été nombreuses mais sont un peu oubliées, on peut citer : 'Mme Henri Queville', 'Souvenir de Claudius et de Georges Pernet', 'Souvenir de Pierre Guillot', 'Ville de Paris', etc. 'Mme Édouard Herriot', a été renommée "Daily Mail" quand elle a obtenu le prix du concours du journal le Daily Mail.

Joseph Pernet-Ducher a été surnommé par les rosiéristes anglo-saxons « le magicien de Lyon ».

Membre d'honneur de l'"American Rose Society" il a obtenu 13 grands prix de Bagatelle entre 1907 et 1925.

Histoire[modifier | modifier le code]