Joseph Linke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Joseph Linke (né le 8 juin 1783 à Trachenberg, aujourd'hui Żmigród en Pologne et mort le 26 mars 1837 (à 53 ans) à Vienne) est un violoncelliste et compositeur autrichien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Linke a commencé sa carrière musicale comme choriste à Wroclaw. En juin 1808, il est venu à Vienne et est devenu un membre du célèbre quatuor à cordes d'Ignaz Schuppanzigh, où il a servi jusqu'à sa dissolution en 1814. En même temps, il a également appartenu au cercle des amis de Ludwig van Beethoven, qui a composé de nombreuses œuvres pour Linke, en particulier les sonates, opus 102 pour violoncelle et piano, nº 1 et nº 2, qui sont dédiées à la comtesse Maria von Erdödy.

En 1818, il est devenu violoncelliste solo dans l'orchestre du Theater an der Wien. En 1823 Schuppanzigh de retour de Russie, a pris Linke dans son quatuor nouvellement reconstitué, qui a créé pour tous les derniers quatuors de Beethoven.

En 1828, avec le pianiste Carl Maria von Bocklet et Ignaz Schuppanzigh, il a créé les trios avec piano nº 1 et nº 2 de Franz Schubert.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]