Joseph Kittinger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joseph Kittinger
Joseph Kittinger
Joseph Kittinger

Surnom Red
Naissance 27 juillet 1928 (86 ans)
Tampa (Drapeau des États-Unis États-Unis)
Allégeance Drapeau des États-Unis États-Unis
Arme United States Air Force
Grade Colonel
Années de service 1950 – 1978
Faits d'armes Guerre du Viêt Nam
Distinctions Silver Star (2)
Legion of Merit (2)
Distinguished Flying Cross (6)
Bronze Star (3)
Purple Heart (2)
Meritorious Service Medal
Air Medal (24)
Prisoner of War Medal

Joseph William Kittinger II (né le 27 juillet 1928 à Tampa en Floride), pilote de l'US Air Force, devenu célèbre pour sa participation au projet Excelsior, au cours duquel il établit le record du plus haut saut en parachute (record qu'il détiendra 52 ans durant).

Projet Excelsior[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Projet Excelsior.

Assigné aux Laboratoires de recherche médicale aéronautique (Aerospace Medical Research Laboratories) de Wright-Patterson (Dayton, Ohio) pour le projet Excelsior (en latin : « toujours plus haut ») il effectua une série de trois sauts en combinaison pressurisée, à partir d'un ballon gonflé à l'hélium.

Le premier, à partir d'une altitude de 23 287 mètres, en novembre 1959, lui fut presque fatal quand un dysfonctionnement de son équipement le plongea dans l'inconscience. Il ne dut la vie sauve qu'à l'ouverture automatique de son parachute. Lors de l'ouverture en catastrophe de celui-ci, cela lui fit battre de façon bien involontaire le record de l'accélération supportée par un être humain, soit 22 g.

Trois semaines plus tard, il effectue un nouveau saut à 22 769 mètres.

Puis, le 16 août 1960, il saute d'une altitude de 31 300 mètres, effectuant une chute libre de 4 minutes et demie (il ouvrit son parachute à 5 500 mètres) avec une pointe de vitesse de 988 km/h. Il battit ainsi simultanément 4 records : la plus haute ascension en ballon, le saut en parachute le plus haut, la plus longue chute libre et la plus grande vitesse atteinte par un être humain dans l'atmosphère. La plupart de ces records ne seront battus que 52 ans plus tard par Félix Baumgartner avec un saut à 39 045 mètres d'altitude le 14 octobre 2012.

Selon Joseph Kittinger, il aurait franchi le mur du son lors de ce dernier saut. Cela n'est pas formellement établi, mais les différentes mesures effectuées alors varient de 988 à 994 km/h, soit plus de mach 0,9.

Première traversée en solitaire de l'Atlantique en ballon à gaz[modifier | modifier le code]

Le 18 septembre 1984, Kittinger, surnommé « l'homme d'acier », achève au bout de quatre jours et quatre nuits de voyage la première traversée en solitaire de l'Océan Atlantique en ballon à gaz. Parti de Caribou, Maine, il survole à 5 000 m d'altitude l'Océan Atlantique et le sud de la France, avant de se poser à Savone, dans le nord de l'Italie. Son atterrissage est difficile : il se brise la cheville ; mais son pari est gagné. Il avoue aux journalistes avoir réalisé un rêve d'enfant, à bord du « Ballon de la Paix », une opération du promoteur canadien Gaëtan Croteau.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]