Joseph Kelway

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Joseph Kelway

Naissance vers 1702
Décès 1782
Londres
Activité principale compositeur, claveciniste et organiste
Activités annexes pédagogue

Joseph Kelway est un claveciniste, organiste et compositeur anglais, né vers 1702 (peut-être à Chichester) et décédé à Londres en 1782.

Biographie[modifier | modifier le code]

À propos de ses études, on sait que Kelway travailla sporadiquement avec Chilcot et que Geminiani lui donna des cours. En 1730, il fut nommé organiste de la paroisse Saint-Michael Cornhill à Londres et six ans plus tard, de celle de Saint Martin in the Fields. D’après Sainsbury, « son jeu à l’orgue était tellement excellent que Haendel allait souvent l’écouter à l’église » [1]). Sa réputation de claveciniste et de professeur dut être grande car, en 1761, il devint professeur de la reine Charlotte.

Comme compositeur, il laisse six sonates pour clavecin – publiées à Londres vers 1764 – qui témoignent « d’une originalité et d’une hardiesse considérables. […] Les mouvements vifs sont extrêmement brillants […] tandis que les mouvements lents présentent un lyrisme fascinant » [2]. Il laisse aussi plusieurs pièces pour clavecin dont les manuscrits sont conservés à Londres, à la British Library, et à Cambridge, au Fitzwilliam Museum [3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pilkington, C.V., « English Eighteenth-century Harpsichord Music », dans : Proceedings of the Royal Musical Association, LXXXIII, 1956-1957, p. 89.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sainsbury, J.H., A biographical dictionary of musicians, Londres, 1824, vol. II, p. 8
  2. Lincoln, Stoddard, « Kelway, Joseph », dans : The New Grove Dictionary of Music and Musicians, London-New York, 1980, vol. 9, p. 858
  3. Lincoln, Stoddard, op. cit.