Joseph Hubert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hubert.
Buste de Joseph Hubert dans le Jardin de l'État, à Saint-Denis de La Réunion.

Joseph Hubert est un scientifique, savant réunionnais, botaniste et naturaliste, né à Saint-Benoît le 23 avril 1747 et mort le 19 avril 1825. Il a vécu à Bras-Mussard puis au Boudoir. Il épouse en 1802 Gertrude Félicité Lebeau, dont il aura une descendance.

Il est le grand-oncle de Louis Henri Hubert Delisle, gouverneur de l'île de la Réunion.

Premier à expliquer le mécanisme des cyclones tropicaux, il a acquis toutes ses connaissances en observant la nature, et notamment le Piton de la Fournaise, dont il assura une veille.

Il a favorisé, à la Réunion, la culture du café, de la muscade... Il a par ailleurs introduit dans l’île l’ayapana, le safran oriental (curcuma), sa plus grande gloire reste la multiplication d’un giroflier expédié par l’intendant Pierre Poivre : cette culture enrichit la Côte au vent durant un demi-siècle.

Il a été l’un des créateurs du quartier de Saint-Joseph.

Il a reçu en 1821 la médaille d’or de l’Agriculture française. Pour lui rendre hommage, Jean-Baptiste Bory de Saint-Vincent a nommé Hubertia des plante appelées ambavilles à La Réunion.

Annexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]