Joseph Hémard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hémard.

Joseph Hémard est un dessinateur et illustrateur français né le 2 août 1880 aux Mureaux et mort à Paris 14e le 9 août 1961.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans les premières années du XXe siècle, Joseph Hémard publie des dessins humoristiques et des bandes dessinées dans des journaux illustrés comme Les Hommes du jour, Le Pêle-mêle ou Le Bon Vivant. Il est l'auteur de nombreuses histoires en images. Il illustre également La Guerre des boutons chez l'éditeur Mornay.

Il illustre aussi les grands auteurs classiques comme Balzac, Molière, Rabelais, Rostand, La Fontaine, Voltaire, Courteline, etc. Sa rencontre avec l'éditeur René Kieffer produira des créations d'ouvrages illustrés au pochoir d'une remarquable facture (Micromégas, L'Homme aux 40 écus...).

Il conçoit des décors et des costumes pour des revues et des opérettes, décore aussi des assiettes, des bars et des restaurants. Il travaille à des illustrations publicitaires principalement pharmaceutiques et pour la loterie nationale. Membre des Humoristes qu'il présidera après 1918 comme successeur de Poulbot, il expose à l'Araignée et au Salon d'automne en 1919. Il a aussi écrit des pièces pour un petit théâtre parisien de Guignol créé par Charles Genty rue Saint-Vincent, et participe aux dessins animés de Lortac.

Joseph Hémard a publié son autobiographie en 1928.

Principaux ouvrages illustrés par Joseph Hémard[modifier | modifier le code]

  • En tant qu'auteur et illustrateur :
    • Trente tableaux de l'histoire de France (1912)
    • Chez les Fritz (1919)
    • Vistempenard (1923)
    • La Grammaire française (1927)
    • L'Arithmétique (1927)
    • La Géographie (1928)
    • L'Histoire de France (1928)
    • Les Artistes du livre : Hémard (1928)
    • Au temps passé, album d'images, Librairie de l'Estampe (avant 1935)
    • Galerie des belles amours (1935)
    • La tentation de Saint-Frusquin, éditions de la Tournelle (1935-1936)
    • Le coin Maubert en 1936, éditions de la Tournelle (1936)
    • Le règlement de la loterie nationale (1938)
    • Mémoires de l'Escantarelle, bouteille de qualité (1941)
    • Petit imprécis d'histoire naturelle (1942)
    • Gavroche sous la botte - Les Meilleures histoires drôles (1940-1945)
    • Le Grand clapier de Paris (1946)
    • Morceaux choisis inconnus des classiques français (1948)
  • En tant qu'illustrateur seulement :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]