Joseph Delaunay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Delaunay.
Joseph Delaunay.
Portrait par Jean-Louis Laneuville.

Joseph Delaunay, né à Angers le 24 décembre 1752[1] et guillotiné à Paris le 5 avril 1794, est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est commissaire national auprès du Tribunal d'Angers. En 1791, il est élu député à l'Assemblée législative par le département de Maine-et-Loire. En 1792, il est réélu député à la Convention par le même département. Membre girondin de la Commission des Six pour encadrer le tribunal révolutionnaire, il ne peut s'opposer à son abolition qui laisse les mains libres à l'accusateur public. Décrété d'arrestation avec des girondins survivants, il est traduit en justice pour corruption dans l'affaire sur la liquidation de la Compagnie des Indes, condamné à mort et exécuté le 16 germinal an II (5 avril 1794).

Sources[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Revue de l'Anjou - Impr.-librairie G. Grassin, 1859 - Page 139.