Joseph Dahan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dahan.

Joseph Dahan, dit Jo est un musicien, chanteur et acteur français. Il joue principalement de la basse et de la guitare, on peut l'entendre aussi au piano, à la contrebasse ou au synthétiseur.

Musique[modifier | modifier le code]

Casse-pieds[modifier | modifier le code]

Joseph Dahan monte les Casse-pieds avec Philippe Teboul et Daniel Jamet, Ce groupe de rockabilly burlesque inspiré par la rue joue dans le métro. Remarqués par Manu Chao qui s'est joint à eux pour faire des bœufs dans le métro, leur propose de former la Mano Negra. C'est donc du mélange du groupe Hot Pants (avec Santi Casariego et Manu Chao) et des Casse-pieds que nait la Mano Negra.

Mano Negra[modifier | modifier le code]

Jo tient la basse du groupe. La Mano Negra enchaîne les concerts, la notoriété du groupe augmente tant qu'en 2 ans il devient le 1er groupe rock français. Ils enregistrent notamment plusieurs albums qui connaissent un grand succès : Patchanka, Puta's Fever et King of Bongo sortis en 1988, 1989 et 1991 et les emmènent dans des tournées internationales, en 1990 aux États-Unis, en 1991 au Japon. En 1992 la Mano Negra s'embarque d'avril à juillet avec les Royal de luxe sur le « Cargo 92 » pour une tournée en Amérique latine. Ensuite à nouveau au Japon La Mano enregistre l'album live In the Hell of Patchinko. Au retour de ces tournées Jo et Tonio quittent le groupe en janvier 93 durant l'enregistrement de Casa Babylon.

Les Wampas[modifier | modifier le code]

Jo reprend sa guitare et rejoint les Wampas, groupe qui avait assuré une première partie de la Mano Negra durant la tournée au Japon de 1991. Au sein du groupe, il est la deuxième guitare après Philippe Almosnino. En 2003 le single "Manu Chao" les révèle au grand public et ils sont nommés aux Victoires de la musique 2004 dans la catégorie "Groupe/Artiste révélation scène de l'année". Depuis son arrivée en 1998, Jo a enregistré deux albums Kiss en 2000 et Never trust a guy who after having been a punk, is now playing electro en 2003 ainsi qu'un album live Never trust a live ! qui existe aussi en DVD. Un film documentaire sur le groupe en tournée : "For The Rock", montre Jo à sa guitare. Au début de 2005, Jo est remplacé par Tony Truant.

Autres participations[modifier | modifier le code]

Carrière solo[modifier | modifier le code]

En 2014, Jo Dahan entreprend une carrière solo et quitte le groupe de Gaétan Roussel[1].

Cinéma et télévision[modifier | modifier le code]

Filmographie[2][modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • Outre les films de Gustave Kervern et Benoît Delépine, il a beaucoup travaillé avec le Groland l'émission de Canal+. On peut notamment le voir dans un sketch parodiant la série "Un gars, une fille".
  • On a pu le voir avec Manu Layotte chez Jean-Pierre Pernaut pour un plaisanterie "poubelles de stars"

Spectacles[modifier | modifier le code]

  • Jo Dahan a joué pour la compagnie Royal de luxe lors de deux tournées : Retour d'Afrique en 1998 et Les chasseurs de girafes en 2000.
  • Il a aussi monté avec Manu Layotte ses propres spectacles La poudre aux yeux et Paris d'Amérique.
  • Joseph a monté un spectacle de music-hall avec l'association Clowns Sans Frontière, en tournée en Uruguay (en mai 2008) et en 2009.
  • En 2008, Jo a participé à Saragosse et à Liverpool avec l'association La Machine, au spectacle La symphonie Mécanique créé par François Delarozière et Mino Malan ], Jo y jouait une sorte de savant représentant la troupe auprès de la presse locale pour leur spectacle Les mécaniques savantes.
  • En 2009 il suit La Machine à Yokohama pour le spectacle des araignées géantes sur le port de la ville.

Distinction[modifier | modifier le code]

Nomination[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]