Joseph Cao

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cao.
Joseph Cao
Portrait officiel de Joseph Cao.
Portrait officiel de Joseph Cao.
Fonctions
Représentant du 2e district de la Louisiane
Prédécesseur William J. Jefferson
Successeur Cedric Richmond
Biographie
Nom de naissance Anh Quang Cao
Date de naissance (47 ans)
Lieu de naissance Saigon, Viêt Nam
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Conjoint Hieu "Kate" Hoang
Enfant(s) Sophia
Betsy
Profession Avocat
Religion Catholicisme

Joseph Cao (le ) (vietnamien: Cao Quang Ánh) est un avocat et homme politique américain. Il est membre du parti républicain des États-Unis. Le 6 décembre 2008, il a été élu représentant de la Louisiane à la Chambre des représentants des États-Unis, battant le répresentant démocrate sortant William J. Jefferson, le Vert Malik Rahim et le libertarien Gregory Kahn. Il est le premier vietnamien-américain élu à ce poste[1],[2]. Toutefois, il est largement battu deux ans plus tard par le démocrate Cedric Richmond.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Le père de Cao était un officier de l'armée de la République du Viêt Nam fait prisonnier par l'armée nord-vietnamienne à la fin de la guerre de Viêtnam. Sa mère s'est enfuie du Sud Viêtnam en mai 1975, pendant la chute de Saigon, avec Cao et deux de ses sept enfants. Cao avait huit ans quand il est arrivé avec sa mère aux États-Unis. Le père de Cao a été emprisonné pendant sept ans dans un camp de rééducation communiste, avant d'être libéré et de rejoindre sa famille à Houston, Texas.

Études[modifier | modifier le code]

Cao a passé son Baccalauréat au lycée Jersey Village à Houston. Il a ensuite obtenu une Licence de physique à l'université Baylor et a été pendant un certain temps séminariste chez les jésuites. Il a obtenu un MBA en philosophie à l'université Fordham. Par la suite, il enseigné la philosophie à l'Université Loyola de La Nouvelle-Orléans, où il a en même temps obtenu son doctorat en droit en 2000.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

En 2006, Cao se présente sans succès comme candidat indépendant dans le cent-troisième district de la chambre des Représentants de Louisiane.

En 2008, il décide de se présenter dans le deuxième district congressionnel de Louisiane contre le démocrate William J. Jefferson, dans la tourmente suite à des accusations de corruption.

Le 6 décembre 2008, malgré la large victoire des démocrates au niveau national un mois plus tôt Joseph Cao parvient à faire basculer ce district ultra-démocrate dans l'escarcelle des républicains. L'exploit est d'autant plus important sachant que Barack Obama a obtenu lors de l'élection présidentielle plus de 74 % des voix dans ce district.

Le 7 novembre 2009, il a été le seul représentant républicain à joindre sa voix aux 219 élus démocrates, participant ainsi à l'adoption en première lecture du projet de réforme de l'assurance maladie (Patient Protection and Affordable Care Act) [3]. Toutefois, il vote contre la version finale du projet.

En 2010, le résultat dans ce district se fait une nouvelle fois à contre-courant de la tendance nationale. Ainsi, Joseph Cao perd son siège en obtenant seulement 33.47 % des voix face au démocrate Cedric Richmond qui obtient 64.59 % des voix. Cao est avec Charles Djou l'un des deux seul représentants républicains à être battus lors de ces élections.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Cao est mariée à Hieu « Kate » Hoang ; ils ont deux filles, Sophia et Betsy.

Références[modifier | modifier le code]

  1. "After Katrina, Vietnamese Become Political Force in New Orleans."
  2. Orleans Parish precinct returns, Jefferson Parish precinct returns.
  3. Le Figaro, 8 novembre 2009 : Vote historique de la Chambre (Obama)