Joseph Calleia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Joseph Calleia

Description de cette image, également commentée ci-après

dans Nick, gentleman détective (1936)

Nom de naissance Giuseppe Maria Spurrin-Calleja
Naissance 4 août 1897
Rabat (Malte)
Nationalité Drapeau de Malte Maltais
Décès 31 octobre 1975 (à 78 ans)
Sliema (Malte)
Profession Acteur
Films notables Casbah (1938)
Pour qui sonne le glas (1943)
Gilda (1946)
La Soif du mal (1958)
De gauche à droite : Non-identifié, Gino Corrado, Sigrid Gurie et Joseph Calleia, dans Casbah (1938)
Dans Pour qui sonne le glas (1943)

Joseph Calleia est un acteur maltais, né Giuseppe Maria Spurrin-Calleja à Rabat (Malte) le 4 août 1897, mort à Sliema (Malte) le 31 octobre 1975.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joseph Calleia quitte Malte en 1914 et parcourt l'Europe comme chanteur itinérant (il se produit notamment dans des cafés, avec un petit ensemble instrumental), avant de venir aux États-Unis en 1925. Il participe alors, au théâtre à Broadway, entre 1925 et 1935, à une opérette et sept pièces (il est en outre co-producteur de l'une d'elles en 1930-1931, Grand Hotel, adaptée au cinéma en 1932).

Au cinéma, il apparaît entre 1931 (année où il intègre la Metro-Goldwyn-Mayer) et 1963 (il se retire ensuite dans son pays natal). Comme il est de type hispanique, il s'illustre en particulier dans des rôles de composition (ainsi, un mexicain dans Alamo, de et avec John Wayne - en 1960 -, ou dans La Soif du mal, de et avec Orson Welles - en 1958 -).

Il est également co-scénariste (une seule fois), avec Melvin Levy et William A. Wellman, d'un film réalisé par ce dernier en 1936, The Robin Hood of El Dorado.

À la télévision, il participe uniquement à deux séries en 1958-1959, dont Zorro (The Sergeant sees red, saison 2, épisode 31).

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Théâtre (à Broadway)[modifier | modifier le code]

(pièces, sauf mention contraire)

Liens externes[modifier | modifier le code]