Joseph Callaerts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Joseph Callaerts, né à Anvers (Belgique) le 22 août 1838 et décédé dans la même ville le 3 mars 1901, est un organiste, carillonneur, compositeur et professeur belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joseph Callaerts a passé presque toute sa vie dans sa ville natale. Il commence l’étude de la musique comme choriste à la cathédrale Notre-Dame à Anvers. Ensuite, il étudie l’harmonie avec Jean-Henri Simon et l’orgue avec Jacques-Nicolas Lemmens au Conservatoire royal de Bruxelles et obtient un premier prix en 1856.

Dès 1850, il est organiste au collège des Jésuites. En mai 1855, il succède à Charles Delin comme titulaire de l’orgue de la cathédrale d’Anvers. En janvier 1863, il est nommé carillonneur de la ville en remplacement de Jan Frans Volckerick.

À partir de 1867, il enseigne l’orgue et l’harmonie à l’École de musique d’Anvers (Antwerpse Muziekschool) qui devient en 1898 le Conservatoire royal flamand (Koninklijk Vlaamsch Muziekconservatorium) sous l’impulsion de son directeur Peter Benoit.

Callaerts est aussi apprécié comme conseiller en facture d’orgue et son expertise a été mise à contribution par le facteur Pierre Schyven lors de la restauration du grand orgue de la cathédrale d’Anvers. Le récital d’inauguration le 17 décembre 1891 réunissait Alphonse Mailly, Charles-Marie Widor de Paris et lui-même.

Sa Symphonie pour grand orchestre et son Trio avec piano ont été récompensés par l’Académie royale de Belgique.

Compositions[modifier | modifier le code]

Orchestre[modifier | modifier le code]

  • Symphonie pour grand orchestre
  • Concerto pour piano avec accompagnement de grand orchestre
  • Concerto pour orgue et orchestre

Messe[modifier | modifier le code]

  • Messe, pour soprano, alto, basse et orgue, op. 24

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Le Retour imprévu, opéra, Anvers, 1889.

Orgue[modifier | modifier le code]

  • 15 Improvisations, op. 1
  • Grande Fantaisie de Concert, op. 5
  • 24 Pièces pour orgue en 2 séries et 8 livraisons (Schott)

1re Série[modifier | modifier le code]

  • 1re Livraison, Op. 20 : 1. Pastorale – 2. Méditation – 3. Marche Solennelle en mi bémol majeur
  • 2e Livraison, Op. 21 : 4. Adoration – 5. Canzona – 6. Sortie Solennelle
  • 3e Livraison, Op. 22 : 7. Prière – 8. Petite Fantaisie en si bémol mineur – 9. Marche Nuptiale en fa majeur
  • 4e Livraison, Op. 23 : 10. Cantilène en mi bémol majeur – 11. Communion en si bémol majeur – 12. Toccata, final en ré majeur.

2e Série[modifier | modifier le code]

  • 5e Livraison, Op. 28 : 1. Mélodie – 2. Invocation – 3. Marche de Fête
  • 6e Livraison, Op. 29 : 4. Toccata en mi mineur – 5. Offertoire-Duo en si majeur – 6. Marche funèbre en ré mineur.
  • 7e Livraison, Op. 30 : 7. Prière (no 2) – 8. Allegro giocoso – 9. Marche Triomphale en mi majeur
  • 8e Livraison, Op. 31 : 10. Élégie – 11. Bénédiction Nuptiale – 12. Scherzo.
  • Intermezzo en si bémol mineur (Schirmer, 1898)
  • Sonate no 1 en do mineur (Schott, 1908, posth.)
  • Sonate no 2 en la majeur (Schott, 1908, posth.)

Références et liens externes[modifier | modifier le code]

  • Partitions gratuites sur IMSLP.
  • YouTube Arjan van Hees joue la Marche Solennelle en mi bémol majeur op. 23 no 3 à l’orgue de la Eben-Haezerkerk à Apeldoorn.
  • YouTube Massimo Gabba joue la Marche Solennelle en mi bémol majeur op. 23 no 3 à l’orgue Carrera-Collino de la cathédrale de Casale (Italie). (Audio seulement)
  • YouTube Lorenzo Zandonella Callegher joue la Toccata en mi mineur op. 29 no 1. (Audio seulement)
  • YouTube Klaus Michael Zeuner joue la Toccata en mi mineur op. 29 no 1, à l’orgue de la Johanniskirche à Helmbrechts.
  • YouTube Marco den Toom joue la Toccata en mi mineur op. 29 no 1, à l’orgue Marcussen de la Laurenskerk, Rotterdam.
  • YouTube Seo Chie joue la Toccata en mi mineur op. 29 no 1, à l’orgue Schumacher du Sun City Hall, Itami, Japon.