Joseph Burr Tyrrell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tyrrell.
Joseph Burr Tyrrell (à gauche) et Monroe Fergusson - 1894.

Joseph Burr Tyrrell (1er novembre 1858 à Weston, Canada-Ouest (futur Ontario) - 26 août 1957 à Toronto) est un géologue, explorateur, cartographe, consultant minier et historien canadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Travaillant à la Commission Géologique du Canada, il a exploré plusieurs régions du Canada, notamment les Territoires du Nord-Ouest, du lac Athabaska à la baie d'Hudson (ces territoires incluaient alors, outre la région des Territoires du Nord-Ouest actuelle, les États de Saskatchewan, d'Alberta et Nunavut qui n'étaient pas encore créés) et le cours des rivières Thelon et Dubawnt. Ces explorations lui ont permis de :

  • établir des cartes du Canada ;
  • élargir le socle de connaissances relatif à la faune et la flore ;
  • découvrir d'importants gisements houilliers en Alberta et Colombie Britannique, dont le plus important gisement de charbon bitumineux au Canada ;
  • découvrir un site riche en ossements de dinosaures, dont ceux d'une nouvelle espèce : l'Albertosaurus, proche du Tyrannosaurus.

Joseph B. Tyrrell découvrit un ensemble de lacs traversés par la rivière Thelon : les lacs Beverly, Aberdeen (ainsi nommé par J.B. Tyrrell en hommage à Lord Aberdeen, Gouverneur Général de 1893 à 1898) et Schultz.

Son frère James Williams Tyrrell l'accompagna lors de son expédition des Barren Lands en 1893.

En 1898, il se rendit au Yukon afin d'évaluer la richesse du gisement d'or récemment découvert (voir La ruée vers l'or du Klondike). Après 17 ans passés à la Commission Géologique du Canada, et malgré la notoriété due à ses nombreuses découvertes géologiques et archéologiques, il n'avait qu'un salaire de commis.

Crâne de l'Albertosaure découvert par Joseph Burr Tyrrell.
Expédition des Territoire du Nord-Ouest - Campement sur le rivage ouest de la baie d'Hudson - Photo prise par Joseph Burr Tyrrell en 1893.
Expédition des Territoires du Nord-Ouest - Attelage prêt au départ pour le trajet Churchill / Winnipeg. Photo prise par Joseph Burr Tyrrell en 1894.

Il décida de se mettre à son compte comme consultant minier à Dawson. En 1906, après la ruée vers l'or du Klondike, il retourna à Toronto et créa une société de conseil en géologie. En 1924, lorsque les propriétaires de la compagnie Beaver Consolidated Mining exploitant une mine d'or à Kirkland Lake manquèrent de fonds pour poursuivre leur prospection, Joseph Burr Tyrrell leur prêta l'argent nécessaire au financement des travaux d'exploration et ils découvrirent un nouveau filon dans la concession. Cette initiative fut un succès car le filon resta en exploitation jusqu'en 1960, produisant environ 40 millions de dollars d'or. À sa retraite à l'âge de 69 ans, Joseph B. Tyrrell était gérant général de la Kirkland Lake Gold Mining Company ; il en resta le président jusqu'en 1955.

Pendant sa retraite, il exploita une ferme spécialisée dans la production de pommes. Le site de cette exploitation est maintenant occupé en partie par le zoo de Toronto.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Outre ses travaux d'explorateur et géologue, Joseph Burr Tyrrell contribua à la rédaction d'ouvrages historiques, telle que la publication des journaux de Samuel Hearne et de David Thompson. Il fut président de la Champlain Society et reçut de nombreuses distinctions :

  • 1896 : prix Back de la Société Royale de Géographie d'Angleterre,
  • 1916 : médaille Murchison en reconnaissance de sa théorie sur les glaciations, présentée en 1897,
  • 1930 : doctorat honorifique en droit de l'Université de Toronto,
  • 1933 : médaille d'or Flavelle de la Société royale du Canada,
  • 1947 : médaille Wallaston pour l'ensemble de son œuvre de la Société Royale de Géographie d'Angleterre,

Postérité[modifier | modifier le code]

De nombreux sites portent le nom de Tyrrell en hommage à ses nombreuses découvertes.

  • En 1883, un pic du Parc national Banff fut nommé Mont Tyrrell par George Dawson en hommage à son arpenteur adjoint.
  • En 1985, le musée de paléontologie de Drumheller (Alberta), où furent découverts les ossements de dinosaures par J.B. Tyrrell, fut dénommé Royal Tyrrell Museum of Palaeontology.
  • Dans les Territoires du Nord-Ouest et en Alberta se trouvent des Lacs Tyrrell.
  • La mer postglaciaire qui recouvrait la baie d'Hudson et les terres qui l'entouraient entre 8000 ans et 2000 avant J.C. porte le nom de Mer de Tyrrell.
  • En Ontario se trouve une ville Tyrrell.

En 1927, Joseph Burr Tyrrell fit un don à la Société royale du Canada pour créer une médaille récompensant l'avancement de la connaissance de l'histoire du Canada. Elle est décernée en reconnaissance de travaux éminents sur l'histoire du Canada et est attribuée tous les deux ans.

Famille[modifier | modifier le code]

Son épouse, Mary Edith Carey, a fondé la Women's Association of the Mining Industry of Canada. Cette association offre des bourses d'études aux étudiants en sciences de la Terre et soutient d'autres causes de l'industrie minière.

Liens externes[modifier | modifier le code]