Joseph Bassompierre-Sewrin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bassompierre.

Joseph Bassompierre-Sewrin est un architecte français né le 29 mars 1871, mort à Paris le 8 juin 1950.

Il a été l'élève de Paul-René-Léon Ginain à l'école nationale des Beaux-Arts d'où il sort diplômé en 1901.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a commencé sa carrière en 1905 en construisant l'infirmerie de l'asile pour convalescents à Saint-Mandé.

En 1913 il s'est associé avec l'architecte André Arfvidson pour participer aux concours de construction des Habitations Bon Marché de la Ville de Paris.

En 1919, il a reçu comme collaborateurs Paul de Rutté (1871-1943) et Paul Sirvin (1891-1977) à sa sortie de l'école des Beaux-Arts[1].

II a contribué notamment à la conception de la cité-jardin de Drancy et d’une cité à Boulogne-Billancourt.

Il a aussi contribué à la cité-jardin de la Butte-Rouge à Châtenay-Malabry.

À Paris, il a réalisé[2] :

En 1932, il a réalisé à Boulogne-Billancourt, avec Paul de Rutté et Paul Sirvin une cité d'environ mille logements pour l'Office Public des Habitations à Bon Marché de la Seine au 54, 56 quai du Point du Jour.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archiwebture : Bassompierre-Sewrin, Joseph
  2. Éric Lapierre, Guide d'architecture Paris 1900-2008, Éditions du Pavillon de l'Arsenal, Paris,2008 (ISBN 978-2-35487-003-4)