Joseph Balthazar Bonet de Treyches

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonet.

Joseph Balthazar Bonet de Treyches est né à Saint-Jeures (Haute-Loire) le 28 mars 1757 et mort à Paris le 8 août 1828.

Avocat du Puy, Joseph Balthazar Bonet de Treyches devient juge de paix du district de Monistrol et administrateur du département de la Haute-Loire au début de la Révolution, tandis que son père siège aux États généraux. Il lui succède sur les bancs de la Convention cette fois. Modéré, il vote pour l'appel au peuple, pour la mort et pour le sursis lors du procès de Louis XVI. Lié aux Girondins, sans faire vraiment partie de leur groupe, il est décrété d'accusation, le 3 octobre 1793, mais réussit à se réfugier en Suisse tandis que son père est emprisonné au Puy, accusé de fédéralisme. Revenu à la Convention après la chute de Maximilien de Robespierre (9 thermidor an II - 27 juillet 1794), il est chargé d'une mission dans l'Ardèche, la Haute-Loire et la Loire pour la surveillance des mines et des manufactures d'armes. Il siège jusqu'en 1797 au Conseil des Cinq-Cents, puis est nommé commissaire du Gouvernement du Théâtre de la République et des Arts, comme codirecteur puis directeur intérimaire. De décembre 1802 à septembre 1803, il est agent comptable du même Opéra sous la direction d'Étienne Morel de Chédeville et redevient directeur ensuite jusqu'en 1807[1]. Il entre enfin au Corps législatif en décembre 1809. Exilé en 1816 à Bruxelles, il est autorisé à revenir en France en 1818, n'étant pas complètement régicide.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Gourret, Ces hommes qui ont fait l'Opéra, 1984, p. 102.
Précédé par Joseph Balthazar Bonet de Treyches Suivi par
Louis-Joseph Francœur,
Delesne et Baco
commissaire du Théâtre de la République et des Arts
(avec Anne-Pierre-Jacques Devismes)
1799-1800
Anne-Pierre-Jacques Devismes
Étienne Morel de Chédeville
directeur du Théâtre de l'Opéra
(en 1804 : Académie impériale de musique)
1803-1807
Louis-Benoît Picard