Joseph Éthier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Joseph Arthur Calixte Éthier.
Page d'aide sur les redirections Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Éthier.
Joseph Éthier
Fonctions
Député d'York
17961800
Législature Deuxième législature du Bas-Canada
Groupe politique Parti canadien
Biographie
Date de naissance 12 décembre 1733
Lieu de naissance Pointe-Claire près de Montréal
Date de décès 1er février 1816
Lieu de décès Saint-Eustache (Québec)
Sépulture Cimetière de la paroisse de Saint-Eustache
Profession Capitaine

Joseph Éthier, né en 1733, mort en 1816, est un officier et homme politique bas-canadien, député de York.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joseph-Amable Éthier (ou Etié, Ethié, Héthier ; usuellement prénommé Joseph) est né le 12 décembre 1733 à Pointe-Claire près de Montréal. Il est le fils d'un chirurgien, Joseph Éthier, et de Catherine Lauzon[1].

Il devient officier de milice. Le 25 juillet 1779, il est capitaine au 2e bataillon de Vaudreuil, à Rivière-du-Chêne[2].

En 1796, Joseph Éthier est élu député d'York lors des élections pour la deuxième législature du Bas-Canada, en même temps que Joseph-Hubert Lacroix[1],[3]. Lors de la première session, Éthier participe aux votes en appuyant le Parti canadien. Il ne participe pas aux votes des sessions ultérieures, et ne semble pas s'être représenté aux élections suivantes en 1800[1].

Il participe à la Guerre anglo-américaine de 1812 avec son grade de capitaine au 2e bataillon de la Rivière-du-Chêne[1].

Il meurt le 1er février 1816 à Saint-Eustache. Ses obsèques sont célébrées le surlendemain à l'église de Saint-Eustache, par le Père Gatien ; il est inhumé dans le cimetière de la paroisse[1],[4]. Il est le grand-oncle de l'homme d'affaires et conseiller législatif Joseph Masson.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Dictionnaire des parlementaires du Québec 1993, p. 266.
  2. Luc Lépine, Les officiers de milice du Bas-Canada, 1812-1815, 1996, p. 114.
  3. Canadian Historical Association, Report of the Annual Meeting, 1935, p. 8, 19.
  4. Décès et sépultures, paroisse Saint-Eustache, Qc., 1800-1824, Société de généalogie de St-Eustache, 2006, p. 150.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]