Joseph-Roland Comtois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Comtois

Joseph-Roland Comtois (né le 3 mars 1929) fut un ingénieur, militaire, réserviste et homme politique fédéral du Québec.

Né à Sainte-Julie dans la région de la Montérégie, M. Comtois devint député du Parti libéral du Canada dans la circonscription fédérale de Joliette—L'Assomption—Montcalm en 1965. Il avait tenté à deux reprises de déloger le progressiste-conservateur Louis-Joseph Pigeon en 1962 et en 1963. Réélu dans Terrebonne en 1968, 1972 et en 1974, il démissionna en 1976 pour s'engager en politique provinciale. Candidat du Parti libéral du Québec dans la circonscription provinciale de L'Assomption en 1976, il fut défait par le péquiste et futur premier ministre Jacques Parizeau. Réélu lors de l'élection partielle à sa succession en 1977, il conserva son poste en 1979 et en 1980. Il ne se représenta pas en 1984.

Durant son passage à la Chambre des communes, il fut secrétaire parlementaire du ministre des Communications de 1971 à 1972, du ministre de la Défense nationale en 1972 et du ministre des Finances de 1972 à 1973 en 1974.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Précédé par Joseph-Roland Comtois Suivi par
Parti progressiste-conservateur du Canada
Louis-Joseph Pigeon
Député de Joliette—L'Assomption—Montcalm
1965-1968
Circonscription abolie, voir Berthier, Joliette, Labelle et Terrebonne
Parti libéral du Canada
Léo Cadieux
Député de Terrebonne
1968-1984
Parti progressiste-conservateur du Canada
Robert Toupin