Joseph-Mathieu d’Agoult

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Charles Constance César Joseph Mathieu d'Agoult (né à Grenoble en 1747 et mort à Paris le 21 juillet 1824) est un évêque catholique français et écrivain politique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joseph Mathieu d'Agoult a fait ses études au Séminaire de Saint-Sulpice à Paris. Prévôt de la collégiale Saint-André de Grenoble, il devient évêque de Pamiers en 1787. Il rejoint l'Émigration durant la Révolution française et revient en France en 1801 après avoir renoncé à son évêché. Durant son émigration, il écrit plusieurs pamphlets et ouvrages politiques contre la Constitution civile du clergé et les idées révolutionnaires.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Conversation avec E. Burke, sur l'intérêt des puissances de l'Europe (Paris, 1814)
  • Projet d'une banque nationale (Paris, 1815)
  • Lettre à un Jacobin, ou réflexions politiques sur la constitution d'Angleterre et la charte royale (Paris, 1815)
  • Éclaircissement sur le projet d'une banque nationale (Paris, 1816)


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]