Joseph-Antoine Bouvard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joseph-Antoine Bouvard
Image illustrative de l'article Joseph-Antoine Bouvard
Portrait lors de l'Exposition universelle de 1900.
Présentation
Nom de naissance Joseph-Antoine Bouvard
Naissance 1840
Saint-Jean-de-Bournay
Décès 5 novembre 1920
Marly-le-Roi
Nationalité Drapeau de la France France
Œuvre
Réalisations Caserne de la Garde républicaine, rue Schomberg, à Paris (1882-1883)
Gare de Saint-Étienne-Châteaucreux (1882-1884)
Construction du Grand dôme de l'Exposition universelle (1889)
Bourse du Travail de Paris (1892)
Gare de Marseille-Saint-Charles (1893-1896)
Plan d'urbanisme de la ville Buenos Aires en Argentine (1907-1909)

Joseph-Antoine Bouvard est un architecte français, né en 1840 à Saint-Jean-de-Bournay et mort le 5 novembre 1920 à Marly-le-Roi.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait ses études d'architecte aux Beaux Arts et fréquente notamment l'atelier de Simon-Claude Constant-Dufeux (1801-1870) en même temps que Charles Garnier (1825-1898) qui réalisa l'Opéra de Paris.

Joseph Bouvard succéda à Jean-Charles Alphand (1817-1891) et devint était directeur administratif des services d'Architecture, des Promenades et Plantations de la Ville de Paris. Il contribua aussi à bon nombre d'organisations d'expositoons et de manifestations dans Paris en sus de l'exposition universelle de 1889.

Une voie du 7e arrondissement de Paris porte son nom, l'avenue Joseph-Bouvard.

Il a eu un fils, Roger Bouvard, qui devint architecte et qui contribua aux premiers plans du théâtre des Champs Elysées avec l'architecte belge Henry Van de Velde.

Réalisations[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • MARCHAND Alexandre, L'aménagement du Champ de Mars entre 1900 et 1929, Mémoire de Master 2, Histoire de l'art contemporain, Universite de Paris IV Sorbonne, 2006
  • QUANTIN Stéphane, Les Archives de l'ancien département de la Seine et de la Ville de Paris, A la recherche d'une archietcture, in Livraisons de l'hisotire de l'architecture, Paris, 2005,; n° 10 pp.87-104
  • MARTINS D’ELBOU Roseli Maria, Jospeh Bouvard and La construction Moderne : some notes of a career (1885-1920), In 15th INTERNATIONAL PLANNING HISTORY SOCIETY CONFERENCE

Liens externes[modifier | modifier le code]